13.07.2020 à 14:24

Les Etats-Unis versent une aide Covid-19 à Swissport

Crise

Le groupe du secteur aérien malmené par la pandémie a obtenu une aide de 170 millions de dollars pour subsister.

Swissport, qui a indiqué disposer d'environ 340 millions d'euros de liquidités, en plus des 170 millions de dollars d'aide du Trésor américain, est à la recherche de financements supplémentaires pour faire face à la crise.

Swissport, qui a indiqué disposer d'environ 340 millions d'euros de liquidités, en plus des 170 millions de dollars d'aide du Trésor américain, est à la recherche de financements supplémentaires pour faire face à la crise.

AFP

Le prestataire de services aéroportuaires Swissport, malmené par la pandémie de coronavirus, a obtenu un peu plus de 170 millions de dollars de soutien financier de la part des autorités américaines pour l'aider à payer ses salaires.

La filiale nord-américaine de Swissport a signé un accord avec le département américain du Trésor pour une aide totale de 170,4 millions de dollars (160,6 millions de francs), dont 111,9 millions de prêt et 58,5 millions sous forme de lettre de change, selon un communiqué du groupe aux mains du conglomérat chinois HNA.

Seulement pour les employés aux Etats-Unis

L'aide est uniquement destinée aux personnes employées par Swissport aux Etats-Unis.

Le premier des trois versements a été perçu vendredi dernier et les deux suivants doivent intervenir fin juillet et fin août. Swissport peut à tout moment rembourser sans pénalité une partie ou la totalité de la lettre de change.

Swissport a également fait le point sur sa santé financière, indiquant disposer d'environ 340 millions d'euros (363,1 millions de francs) de liquidités avant le versement de l'aide aux Etats-Unis.

Le groupe est à la recherche de financements supplémentaires «pour faire face à l'impact économique de la pandémie de Covid-19 et explore toutes les options pour renforcer ses liquidités». Début juillet, Swissport avait notamment conclu un accord avec les autorités britanniques, lui permettant de lever 380 millions d'euros de dette.

Cette levée de fonds intervient, alors que Swissport avait annoncé fin juin vouloir supprimer plus de 4000 emplois au Royaume-Uni, environ la moitié de ses effectifs dans le pays, en raison de l'impact de la pandémie sur le trafic aérien.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!