Aluminium: Les États-Unis veulent sanctionner le dumping dans 18 pays
Publié

AluminiumLes États-Unis veulent sanctionner le dumping dans 18 pays

Le département américain du Commerce se prépare à infliger des taxes aux exportateurs de plaques d’aluminium dans 18 pays, considérant qu’ils ont bénéficié de subventions et eu recours au dumping.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

AFP

La Commission internationale pour le commerce (ITC), un organisme indépendant, devra encore approuver une décision en ce sens avant le 15 avril, a indiqué le ministère dans un communiqué. Elle fait suite à une enquête initiée sous la présidence de Donald Trump à la demande d’une dizaine de producteurs américains d’alliage d’aluminium dont Arconic et Aleris Rolled products, qui estiment que des importations à bas prix leur portent préjudice.

L’administration de Joe Biden estime que les importations en provenance d’Allemagne en particulier (287 M USD en 2019) ont bénéficié de mesures de dumping de l’ordre de 40 à 242%. Même chose pour celles en provenance de Bahraïn, qui auraient profité de prix de vente inférieurs aux coûts de production locaux, et d’Inde, qui auraient été subventionnées à hauteur de 35 à 89%, selon l’enquête.

En octobre, l’administration Trump avait indiqué avoir déjà commencé à introduire des droits de douane préliminaires en lien avec l’enquête.

Sont aussi concernés le Brésil, la Croatie, l’Égypte, la Grèce, l’Indonésie, Oman, la Roumanie, la Serbie, la Slovénie, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, l’Espagne, Taïwan et la Turquie.

«Si l’ITC confirme le préjudice, le département du commerce ordonnera des mesures anti-dumping ou de droits compensatoires», précise le département.

(AFP)

Votre opinion