08.05.2012 à 05:31

ReportageLes exilés français craquent pour le Jura

Bien reliée à Paris, moins chère que Genève ou Lausanne, Porrentruy attire désormais les candidats au forfait fiscal.

par
Renaud Malik
Sandro Campardo

A Porrentruy (JU), la victoire de Hollande a été volontiers saluée comme une très bonne nouvelle. Etonnant, dans une ville à majorité PDC? Pas tant que ça. Ici, on se réjouit surtout de l’afflux d’exilés fiscaux que l’arrivée d’un président socialiste va immanquablement provoquer. Comme le rappelait un récent article des Inrockuptibles, le canton du Jura s’est imposé depuis quelques mois déjà comme une destination de choix pour les candidats au forfait fiscal. Et Porrentruy, qui n’est plus qu’à 2?h?17 de Paris grâce au TGV, est en passe de devenir aussi attractive que Genève ou Nyon.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!