20.10.2020 à 09:01

ConjonctureLes exportations suisses ralentissent en septembre

Les ventes à l’étranger ont reculé de 1,9%, après avoir progressé de 3,2% en août et de 0,6% en juillet, selon l’Administration fédérale des Douanes.

Principal moteur des exportations helvétiques, les ventes de produits chimiques et pharmaceutiques ont reculé de 3,6% sur un mois, tout comme celles de machines et d'électronique (-2,2%), (archives).

Principal moteur des exportations helvétiques, les ventes de produits chimiques et pharmaceutiques ont reculé de 3,6% sur un mois, tout comme celles de machines et d'électronique (-2,2%), (archives).

KEYSTONE/AP/MARK BAKER

Les exportations de la Suisse ont ralenti en septembre après plusieurs mois de progression, alors que les importations ont repris l’ascenseur, a annoncé mardi l’Administration fédérale des Douanes (AFD).

Les ventes à l’étranger ont reculé de 1,9% sur une base nominale (non corrigé des variations de prix) par rapport au mois précédent, après avoir progressé de 3,2% en août et de 0,6% en juillet, selon un communiqué de l’AFD.

Principal moteur des exportations helvétiques, les ventes de produits chimiques et pharmaceutiques ont reculé de 3,6% sur un mois, tout comme celles de machines et d’électronique (-2,2%). L’horlogerie a limité les dégâts (-0,8%), alors que les exportations de bijoux et joaillerie se sont effondrées (-29,6%).

Par région, les ventes vers l’UE, premier client de la Suisse, ont légèrement reculé de 0,9% sur un mois. Elles ont grimpé de 3,3% vers l’Allemagne et de 6,4% à destination de l’Italie, mais elles ont reculé de 12,2% vers la France.

Les exportations vers l’Asie ont baissé de 11,3%, avec un bond de 19,4% vers la Chine, mais une chute de 27,5% vers le Japon. En Amérique du Nord, elles se sont effondrées de 20,6%.

Les importations ont quant à elles augmenté de 1,9% en septembre, après une baisse de 1,6% en août et une accélération de 3,1% en juillet. Elles ont notamment été portées par les achats de produits chimiques et pharmaceutiques (+13,3%) et de véhicules (+22,6%).

Sur l’ensemble du troisième trimestre, la balance commerciale boucle avec un excédent de 8,2 milliards de francs, en baisse de 14,6% comparé au trimestre précédent.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!