Foot et hockey: Les fans ont-ils demandé à être remboursés?
Publié

Foot et hockeyLes fans ont-ils demandé à être remboursés?

Alors que les championnats sont annulés ou suspendus, les supporters sont compréhensifs. Les patrons de clubs dixit.

par
Sport-Center
Rares sont les supporters qui ont demandé à obtenir des compensations suite à l'arrêt des championnats.

Rares sont les supporters qui ont demandé à obtenir des compensations suite à l'arrêt des championnats.

Keystone

Les play-off et les tours contre la relégation de National League et Swiss League ont été annulés, les championnats de Super League et de Challenge League sont suspendus jusqu’à nouvel avis. Comment les supporters, titulaires d’abonnement de saison et de billets, ont-ils réagi face à cette situation? Ont-ils réclamé un remboursement? Ou ont-ils accepté de perdre la valeur de leur achat?

Nous avons posé la question à un dirigeant de tous les clubs romands de première et deuxième divisions, sauf au président du HC La Chaux-de-Fonds, dont l’équipe avait déjà terminé sa saison.

A l’exception du Servette FC, qui n’a pas souhaité s’exprimer, tous les clubs ont pris la parole. Leurs réponses...

Christian Constantin (président du FC Sion):«En l’état, ce n’est pas le cas. Les gens sont compatissants. Par contre, certains nous demandent des arrangements ou de faire un geste pour la prochaine saison. L’argent que l’on ne rembourse pas aujourd’hui, on le perdra derrière...»

Christian Binggeli (président de NE Xamax): «Non, et je remercie nos fans. Une dame m’a d'ailleurs écrit pour me dire qu’une telle démarche ne lui viendrait même pas à l’esprit. Je pense que beaucoup de monde a conscience de ce que l’on vit au quotidien. Et puis, nos abonnés espèrent encore que l’on puisse recommencer à jouer afin de terminer la saison.»

Vincent Steinmann (directeur administratif du Lausanne-Sport):«On n’a pas eu de telles demandes, ce qui prouve aussi la solidarité de nos fans. L’espoir existe toujours de pouvoir reprendre le championnat, sans trop savoir quand. Les rares demandes qui nous sont parvenues concernent le remboursement de billets de match, notamment celui de Coupe de Suisse contre le FC Bâle. Ce fut notamment le cas d’une personne venant d’Allemagne et qui se trouvait à Lausanne le jour initialement prévu (ndlr: le 5 mars).»

Vartan Sirmakes (président du Stade-Lausanne-Ouchy): «Vu notre très faible nombre d’abonnés depuis que l'on a dû déménager à Nyon, nous n’avons au moins pas ce problème. Malgré tout, il existera toujours des pinailleurs ici ou là…»

Raphaël Berger (directeur général de FR Gottéron):

«Nous avons enregistré très peu de réclamations. Et nous avons communiqué ainsi: selon nos conditions générales, nous ne pouvons pas rembourser les matches manquants à nos abonnés (3 sur un minimum de 27, play-off compris). En revanche, avec le maître d’oeuvre de la patinoire, nous allons inviter personnellement tous les abonnés et sponsors de la saison 2019-2020 à l’événement organisé pour l’inauguration de la patinoire en septembre 2020. Concernant les personnes qui ont acheté des billets pour le match du 29 février (le dernier du championnat régulier, disputé à huis clos), elles pourront échanger leur billet pour une prestation équivalente valable durant la saison 2020-2021.»

Sacha Weibel (CEO du Lausanne HC): «Nous avons remboursé tous les billets achetés pour le dernier match de la saison régulière, disputé à huis clos. Pour les abonnés, la situation est la suivante: hors VIP, clubs de soutien et loges, les play-off ne sont pas inclus dans l'abonnement de saison. Pour les abonnés dont les play-off étaient inclus, ainsi que pour les ceux concernés par le dernier match de saison régulière, nous les avons informés que nous réfléchissons à des solutions équitables et justes de compensation. Nous allons sans doute partager nos réflexions avec eux afin de prendre les meilleures décisions. Mais de manière générale, nos abonnés se montrent très compréhensifs. Nous avons enregistré très peu de réclamations et de demandes immédiates de remboursement. Au contraire, nous avons reçu plusieurs messages de soutien, dont certains disent clairement qu'ils aimeraient renoncer à tout remboursement.»

Philippe Rigamonti (directeur administratif du Genève-Servette HC): «Nos abonnés sont très compréhensifs et solidaires, d’autant plus que les play-off ne sont pas inclus dans leur abonnement. C’est bien évidemment un problème en moins à résoudre. Concernant le dernier match de la saison régulière, nous avons remboursé presque tous les billets sauf aux personnes qui ont décidé d’obtenir une compensation avec un match de la saison prochaine. Nous gérons au cas par cas.»

Stéphanie Mérillat (co-présidente du HC Bienne):«Concernant les billets vendus pour le dernier match de la saison régulière, disputé à huis clos, nous ne les avons pas remboursés, mais nous avons proposé à leurs détenteurs d’obtenir une prestation équivalente pour le match de leur choix la saison prochaine. Pour ce qui est des abonnés, nous communiquerons avec eux début mai.»

Alain Bonnet (président du HC Sierre):«Non, nous n’avons reçu aucune demande. Il n’y a qu’une personne, croisée dans la rue, qui m’a demandé sur le ton de la boutade ce qu’il devait faire de son billet acheté pour le match contre Winterthour qui s’était finalement disputé à huis clos.»

Patrick Hauert (président du HC Ajoie):

«Personne ne l’a demandé. Mais je dois préciser que les abonnements de saison n’étaient pas valables pour les demi-finales de play-off que nous étions sur le point de disputer. Je pense cependant que nous ferons un geste pour nos fans qui n’avaient pas pu assister au match disputé à huis clos.»

Propos recueillis par Nicolas Jacquier, Jérôme Reynard et Emmanuel Favre

Vendredi: Des sponsors ont-ils annoncé qu’ils ne verseraient pas l’intégralité du montant contractuel?

Votre opinion