Publié

Santé«Les femmes ont peur de la pilule»

Après Yasmin, c’est au tour de Diane 35 d’être pointé du doigt. L’inquiétude monte et de plus en plus d’utilisatrices décident de ne plus recourir à cette contraception.

par
Cléa Favre
Keystone

Nouveau scandale: Diane 35 a été reconnu coupable de quatre décès en France. Comme si cela ne suffisait pas, on apprend qu’à l’origine cette pilule est un traitement contre l’acné, qui a été détournée et prescrite comme moyen de contraception. Cette accumulation d’informations négatives sur ce contraceptif n’est pas sans conséquences.

Votre opinion