Actualisé

AnimauxLes folles astuces des trafiquants

Quand ils ne volent pas des singes dans des zoos, les contrebandiers d’espèces menacées rivalisent d’ingéniosité pour passer les douanes. Des milliards sont en jeu.

par
Renaud Michiels
1 / 6
Plus qu'étonnantes, les images venues de Java ont fait le tour du monde la semaine dernière. Dans l'espoir de franchir la frontière indonésienne, 21 cacatoès avaient été enfermés vivants dans des bouteilles en plastique! Il s'agissait de cacatoès soufrés, une espèce rare. Chaque oiseau vaut quelque 900 francs.

Plus qu'étonnantes, les images venues de Java ont fait le tour du monde la semaine dernière. Dans l'espoir de franchir la frontière indonésienne, 21 cacatoès avaient été enfermés vivants dans des bouteilles en plastique! Il s'agissait de cacatoès soufrés, une espèce rare. Chaque oiseau vaut quelque 900 francs.

Reuters
En mars dernier, les autorités vietnamiennes ont réussi à dénicher 1,39 kilo de corne de rhinocéros à l'aéroport international de Hô Chi Minh-Ville. Un exploit, car tout était extrêmement bien planqué: dans un lot de homards congelés! La corne avait été découpée en petits morceaux qui avaient été soigneusement placés dans les crustacés préalablement évidés.

En mars dernier, les autorités vietnamiennes ont réussi à dénicher 1,39 kilo de corne de rhinocéros à l'aéroport international de Hô Chi Minh-Ville. Un exploit, car tout était extrêmement bien planqué: dans un lot de homards congelés! La corne avait été découpée en petits morceaux qui avaient été soigneusement placés dans les crustacés préalablement évidés.

DR
Les douanes de Perth, en Australie, ont interpellé deux contrebandiers en février dernier. Dans leurs bagages, ils avaient près de 200 animaux. Dont plus de 150 amphibiens ou reptiles vivants: lézards, geckos, grenouilles, pythons pygmées. Ils étaient cachés dans des paquets de cigarettes, des livres pour enfants ou des bouquins éventrés...

Les douanes de Perth, en Australie, ont interpellé deux contrebandiers en février dernier. Dans leurs bagages, ils avaient près de 200 animaux. Dont plus de 150 amphibiens ou reptiles vivants: lézards, geckos, grenouilles, pythons pygmées. Ils étaient cachés dans des paquets de cigarettes, des livres pour enfants ou des bouquins éventrés...

DR

L’opération avait été soigneusement «planifiée», selon la gendarmerie. Le week-end dernier, en pleine nuit, des malfrats ont fait une brèche dans un grillage protégeant le Zoo de Beauval (Loir-et-Cher). Posé un cache sur une caméra de surveillance. Fracturé des enclos. Et filé avec leur butin: deux tortues et 17 petits singes rarissimes, des tamarins lions dorés et ouistitis argentés. Estimation de ce vol: 200'000 euros.

Votre opinion