Publié

BasketballLes Hawks et Capela retrouvent de leur superbe

Atlanta a mis fin à une série de 3 défaites consécutives en battant le Magic 125-108. Le pivot genevois a réussi son 11e double-double de la saison de NBA.

Clint Capela a inscrit 15 points et capté 5 rebonds.

Clint Capela a inscrit 15 points et capté 5 rebonds.

USA TODAY Sports

«C’était un match à gagner absolument», a commenté Dejounte Murray après la victoire des Hawks à Orlando. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Atlanta s’est imposé 125-108 contre le Magic, pour mettre fin à une série de trois défaites consécutives. Un succès qui permet aux coéquipiers de Clint Capela d’occuper la 6e place de la Conférence Est, avec un bilan de 12 matches gagnés contre 10 perdus.

Les hommes de Nate McMillan ont fait la différence dans le premier quart, qu’ils ont terminé avec une avance de 11 longueurs. Ils l’ont encore augmenté par la suite, menant 50-70 à la pause. «Nous avons joué un match complet aujourd’hui, a analysé Trae Young. Je pense que ma capacité à les déséquilibrer a été importante.»

Capela au rendez-vous

Le meneur a porté son équipe avec 30 points et 12 passes, bien secondé par Murray (27 pts) et Capela. Le Genevois, 20 points et 12 rebonds, a signé son 11e double-double de l’exercice. En plus de son apport offensif, le pivot de 28 ans s’est montré très précieux sous les paniers. «Les rebonds nous ont évidemment fait mal», a reconnu Jamal Mosley, l’entraîneur du Magic, qui a concédé un 6e revers de rang et stagne à l’avant-dernière place à l’Est,

La franchise géorgienne devra confirmer dans la nuit de vendredi à samedi face aux Nuggets de Denver, deuxièmes de la Conférence Ouest et qui restent sur une série de quatre victoires consécutives.

Les leaders en forme

Les leaders de Conférences ont réussi les cartons d’une soirée riche en événements: emmenés par un Jason Tatum étincelant, les Boston Celtics, premiers à l’Est, ont battu Miami 134 à 121, et les Phoenix Suns avec un Devin Booker en feu ont dominé largement Chicago 132 à 113.

Jayson Tatum, candidat au titre de MVP (meilleur joueur de la saison), a totalisé 49 points sous les yeux du Prince William et de son épouse Kate Middleton. L’équipe finaliste NBA la saison dernière porte ainsi à dix sa série de victoires dans son antre du TD Garden cette saison, et en est à cinq succès consécutifs.

Tatum a assorti sa performance d’un très bon pourcentage de réussite: 60% à deux points, et 66,7% à trois points, prenant aussi au passage onze rebonds. C’est la neuvième fois dans un mois de novembre qui s’achève que le joueur de 24 ans marque au moins 30 points dans un match. Seul le légendaire Larry Bird dans un passé de plus en plus lointain avait réussi une telle performance. En face, le Heat, avec Max Strus, Bam Adebayo et Tyler Herro à plus de trente points chacun, n’a pas démérité.

Booker intenable

Les Phoenix Suns, qui dirigent la Conférence Ouest, ont terrassé les Bulls 132-113, avec un Devin Booker de feu qui a inscrit 51 points avec des pourcentages de réussite ahurissants: 80% à deux points et 85,7% à trois points. Le tout en trente minutes seulement passées sur le terrain.

«C’était, c’est sûr, une soirée spéciale. C’est juste un de ces moments où vous vous asseyez et vous regardez juste le gars devenir chaud», a déclaré, admiratif, l’entraîneur des Celtics Monty Williams.  Du coup, les trente points et les quatorze rebonds de Deandre Ayton, pour son septième double-double d’affilée, passeraient presque inaperçus dans une équipe de Phoenix qui en est à six victoires de suite.

Antetokounmpo précieux pour les Bucks

Les dauphins de Boston et de Phoenix se sont également imposés: les Milwaukee Bucks à l’Est, qui sont allés arracher aux Knicks Nets une précieuse victoire 109 à 103 au Madison Square Garden, et les Denver Nuggets qui ont battu dans le Colorado Houston 120 à 100.

Dans les rangs des Nuggets, qui avaient fait le job en première mi-temps, atteignant le repos avec déjà 27 points d’avance, Jamal Murray a été le meilleur marqueur avec 26 points.

Au cours d’un match ultra-serré de bout en bout à New York, Giannis Antetokounmpo a été précieux pour Milwaukee, en frôlant le tripe-double avec 37 points, treize rebonds et sept passes décisives.

LeBron James en forme

Les deux troisièmes de Conférence ne s’en sont pas laissé compter. Eux aussi l’ont emporté, la Nouvelle-Orléans sur les bords du Mississipi contre Toronto 126 à 108, et Cleveland qui a étouffé l’attaque de Philadelphie 113 à 85.

A Los Angeles, LeBron James, le deuxième meilleur marqueur de l’histoire de la NBA, a réussi une bonne performance en frôlant lui aussi le triple double avec 31 points, huit passes décisives et sept rebonds, lors de la victoire des siens sur Portland 128 à 109. Mais «King James» est encore à plus de mille points du record détenu par une autre ancienne gloire des Lakers, Kareem Abdul-Jabbar.

Les Lakers vont mieux: c’est leur troisième victoire en quatre matches, le quatrième s’étant soldé par une défaite sur le fil 116-115 face à Indiana lundi.  A signaler enfin la victoire du Utah Jazz sur les Los Angeles Clippers 125 à 112, qui marque la fin d’une série de cinq défaites pour le Jazz.

Les résultats de la nuit

(pac/afp)

Ton opinion