Publié

Label qualitéLes horlogers claquent la porte d'economiesuisse

La Fédération de l'industrie horlogère suisse a démissionné d'economiesuisse en raison de divergences sur le label «Swissness».

La Fédération de l'industrie horlogère suisse estime qu'economiesuisse favorise l'affaiblissement du label Swissness.

La Fédération de l'industrie horlogère suisse estime qu'economiesuisse favorise l'affaiblissement du label Swissness.

Keystone

La Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) démissionne d'economiesuisse pour la fin de l'année 2013, a-t-elle indiqué jeudi. La FH n'est pas satisfaite de la position de l'association patronale dans le dossier Swissness.

En ne soutenant pas la proposition du Conseil fédéral, fixant à 60% le taux minimal de valeur suisse, economiesuisse fait non seulement obstacle au renforcement de la protection de ce label, mais encore favorise l'affaiblissement du label par rapport à la situation actuelle, souligne la FH jeudi dans un communiqué.

Selon la FH, cette position va à l'encontre des intérêts de l'industrie horlogère suisse qui milite très activement pour une marque «Suisse» forte. L'horlogerie est certainement la branche la plus concernée par ce sujet, sachant que près de 100% de ses produits portent le label, ajoute la FH.

Regrets d'economiesusuisse

Economiesuisse dit avoir pris connaissance avec regret de l'annonce du départ de la Fédération de l'industrie horlogère suisse.

La Fédération des entreprises suisses (economiesuisse) relève jeudi dans un communiqué qu'elle s'est engagée en faveur d'une protection renforcée des marques sur la base de solutions spécifiques aux branches.

Les deux organisations entameront prochainement un dialogue sur les modalités de leur future collaboration «dans un climat constructif et serein».

(ats)

Votre opinion