Actualisé

BDLes «Indociles» jurassiens passent du papier à l'écran

La saga du dessinateur Pitch Comment et du scénariste Camille Rebetez a convaincu la RTS d'en faire une série TV

par
Lematin.ch
1 / 12
Les auteurs jurassiens Pitch Comment et Camille Rebetez, croqués par Pitch.

Les auteurs jurassiens Pitch Comment et Camille Rebetez, croqués par Pitch.

DR
Camille Rebetez a exprimé sa joie sur Facebook à travers le personnage de Joe.

Camille Rebetez a exprimé sa joie sur Facebook à travers le personnage de Joe.

DR
Les Franches-Montagnes constituent le principal décor des «Indociles».

Les Franches-Montagnes constituent le principal décor des «Indociles».

DR

Rien n'est définitivement signé, mais du papier à l'écran, il n'y a plus que quelques pas pour la BD «Les Indociles». La saga jurassienne sera portée à l'écran par la RTS, peut-être en coproduction belge. Il s'agit maintenant d'écrire l'intégralité du scénario, mais une étape importante a été franchie.

À Porrentruy et à Delémont, le scénariste Camille Rebetez (42 ans) aura du pain sur la planche pour se mettre en mode caméra, davantage que le dessinateur Pitch Comment (49 ans) . «C'est Camille qui porte le projet. Moi, je vais suivre ça avec un grand intérêt, curiosité et beaucoup d'amusement», sourit le dessinateur de «Vigousse» et de «La Torche 2.0».

Joe, personnage-titre

Mercredi, Camille Rebetez a exprimé sa joie en publiant sur Facebook un dessin de Joe, personnage-titre du 4e album qui se déroule dans les années 90. Puisque le scénariste s'exprime en dessin, le dessinateur le fait en paroles: «C'est absolument génial! Je me réjoui de voir ces personnages vivre en chair et en os», déclare Pitch.

«Il ne s'agit pas de faire un copier-coller: un film ou une BD, ça se découpe différemment», avait prévenu Patrick Suhner, producteur éditorial à l'unité fiction de la RTS. Six épisodes de 52 minutes sont prévus.

Repérages et castings

Parallèlement au travail d'écriture censé être terminé à la fin de l'année, les auteurs pourront procéder aux repérages et aux premiers castings. Si tout va bien, le tournage se déroulera aux Franches-Montagnes, où les personnages évoluent dans la BD dans des lieux ressemblants, mais imaginaires.

La particularité de la série, avec des personnages qui changent d'époques, représentera le plus gros défi. Dans «Les Indociles», des copains d’école prennent de l’âge et du ventre. Et ils ont des enfants.

Premier tome

Nés avant les plébiscites jurassiens, les héros avaient 17 ans dans le premier tome. Puis 25, 35, 45 ans… Ils ont grandi par décennies, goûté à la drogue et à l'utopie, mais leurs rêves d'adolescents soixante-huitards ont dégringolé.

La série TV prévoit de suivre Chiara, Joe et Lulu de 1973 à 2020, avec au moins deux acteurs par personnages. Les cinq premiers tomes de la série ont séduit Elena Tatti, productrice de Box Productions, une société basée à Lausanne, en quête d'une histoire suisse après avoir produit «Home» de la cinéaste Ursula Meier. La réalisatrice Delphine Lehericey a tourné «Le Milieu de l'horizon», avec Laetitia Casta.

Lematin.ch/Vincent Donzé

Théâtre et peinture

Camille Rebeter vient du théâtre, Pitch Comment de la peinture. C’est en regardant ensemble le match Suisse - France du Mondial 2006 que les deux auteurs se sont trouvé des affinités dans le style «brèves de comptoir». Une complicité qui s’est d’abord épanouie sur scène, le temps d’un spectacle, puis dans une BD collective initiée par le journaliste et scénariste Georges Pop. Le duo s'est fait un nom avec des strips en trois cases, puis l’idée d’une saga a germé et a séduit une éditrice française.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!