Les installations photovoltaïques battent tous les records

Publié

ÉlectricitéLes installations photovoltaïques battent tous les records

Alors que ces installations avaient déjà connu des chiffres record en 2021 en termes de puissance, ceux-ci devraient être dépassés de 50% cette année. Berne est ravie.

L’énergie solaire connaît un véritable boom. 

L’énergie solaire connaît un véritable boom. 

Urs Jaudas/Tamedia

C’est un boom sans précédent que vit le secteur de l’énergie solaire. L’an dernier, les nouvelles installations photovoltaïques, qui représentaient une puissance de 700 MW, enregistraient déjà un record. Un record qui devrait être largement battu cette année. En effet, ce développement pourrait être dépassé de 40 à 50%, annonce l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) jeudi dans un communiqué.

De janvier à fin octobre 2022, quelque 24’000 installations photovoltaïques d’une puissance totale avoisinant les 540 MW ont déjà été annoncées. Cela représente déjà une hausse de 50% par rapport à la même période de l’année 2021. Rien qu’en septembre, 2650 annonces ont été enregistrées.

Et cette progression n’est de loin pas terminée. La Confédération va mettre 600 millions de francs pour encourager le développement de ces installations en 2023. «Des moyens suffisants seront également réservés pour les années à venir afin qu’il n’y ait pas de liste d’attente», précise l’OFEN.

Ruée sur les petites et grandes installations

Car c’est la ruée sur les petites et grandes installations. Quelque 29’000 installations d’une puissance totale de plus de 400 MW bénéficient déjà d’un soutien financier via une rétribution unique. Les versements s’élèvent à 150 millions de francs au total. L’OFEN précise que tous les exploitants d’installations ayant déposé une demande complète jusqu’au 31 octobre 2023 verront leurs demandes honorées.

Idem pour les exploitants de grandes installations. Quelque 800 installations d’une puissance totale de 230 MW ont déjà reçu une rétribution cette année.

Nouvelle rétribution dès janvier

À noter que la loi sur l’énergie révisée, qui entrera en vigueur le 1er janvier, introduit une rétribution unique élevée pour les installations photovoltaïques sans consommation propre. Elle pourra atteindre 60% des coûts d’investissement des installations de référence. Pour les installations de plus de 150 kW, le montant de la rétribution sera mis aux enchères. À partir de 2023, les installations éoliennes et de biogaz pourront également bénéficier d’une contribution d’investissement.

(cht)

Ton opinion

1 commentaire