Actualisé

GAZALes Israéliens avertis des tirs de roquette par une application

Une application mobile, Red Alert avertit ses utilisateurs en temps réel de l'arrivée imminente de roquettes tirées depuis la bande de Gaza.

1 / 137
(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

AFP
Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Reuters
(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

AFP

Afin de s'informer de l'arrivée imminente de roquettes tirées depuis la bande de Gaza, une application a été lancée. Red Alert complète le système de sirènes qui se déclenche entre 15 et 90 secondes avant l'arrivée prévue d'une roquette pour permettre aux habitants des zones visées de se mettre à l'abri.

Lorsqu'une roquette est tirée, l'armée israélienne déclenche les sirènes et informe simultanément les serveurs de Red Alert.

500'000 téléchargements

L'application a été téléchargée par quelque 500'000 Israéliens sur leur mobile Android ou leur iPhone et par environ 50'000 personnes aux Etats-Unis.

«L'idée initiale était d'aider les gens du Sud (du pays). Nous ne pensions pas que nous aurions besoin d'aider les habitants de Jérusalem ou de Tel Aviv, mais il se trouve que si», explique Ari Sprung, co-développeur de l'application mobile.

«La raison numéro un pour laquelle nous l'avons créée, c'était de sauver des vies», poursuit Ari Sprung avant d'ajouter: «J'espère que je pourrai la supprimer un jour.»

(ats)

Votre opinion