Football féminin: Les Jamaïcaines n'ont pas été ridicules
Publié

Football fémininLes Jamaïcaines n'ont pas été ridicules

Elles ont limité les dégâts (0-3) face aux Brésiliennes pour leur baptême en Coupe du monde. L'Italie et l'Angleterre vainqueurs.

par
AFP
Belle scène de jeu entre la gardienne jamaïcaine Sydney Schneider et l'attaquante brésilienne Ludmila da Silva.

Belle scène de jeu entre la gardienne jamaïcaine Sydney Schneider et l'attaquante brésilienne Ludmila da Silva.

AFP

Le Brésil a pris la tête du groupe C après son large succès 3-0 face à la Jamaïque, dimanche lors du Mondial féminin en France. Sans Marta, toujours en délicatesse avec sa cuisse gauche et préservé par son sélectionneur, le Brésil s'en est remis à son autre buteuse, Cristiane. Grâce au triplé de l'ancienne attaquante du Paris SG, la Seleçao devance l'Italie au classement.

Les Italiennes surprennent

Les Italiennes ont créé la surprise en battant sur le fil l'Australie (2-1), l'un des outsiders de la compétition et trois fois quart-de-finaliste en Coupe du monde. Les «Matildas» occupent par conséquent la troisième place avant d'affronter le leader brésilien le 13 juin.

La Jamaïque, qui n'a pas démérité face au Brésil, pour le premier match de Mondial de son histoire, est dernière du groupe.

Les Anglaises assurent

L'Angleterre, troisième de l'édition 2015, a pris la tête du groupe D près son succés inaugural face à l'Ecosse 2-1, dimanche à Nice. Face à des Ecossaises novices, les Anglaises ont ouvert la marque par Nikita Parris (14e), puis doublé la mise par Ellen White (40). Claire Emslie a réduit la score en fin de match (79), devenant ainsi la première buteuse écossaise en Coupe du monde.

Le deuxième match du groupe entre le Japon, autre favori de la compétition, et l'Argentine, aura lieu lundi à Paris.

Votre opinion