Publié

Votations fédéralesLes jeunes UDC rejettent l'initiative Minder

Réunis à Viège, en Valais, les jeunes UDC suisses ont décidé de s'aligner sur le parti en recommandant de rejeter le 3 mars prochain l'initiative contre les salaires abusifs.

La direction de l'UDC, incarnée par Toni Brunner, rejette l'initiative Minder, tandis que certaines sections cantonales recommandent de l'accepter.

La direction de l'UDC, incarnée par Toni Brunner, rejette l'initiative Minder, tandis que certaines sections cantonales recommandent de l'accepter.

Keystone

Les jeunes UDC recommandent de voter non à l'initiative contre les salaires abusifs, soumise en votation populaire le 3 mars prochain, ont-ils décidé en assemblée samedi à Viège (VS). A une nette majorité, ils s'inscrivent dans la droite ligne fixée par le parti central.

L'initiative de l'industriel Thomas Minder divise l'UDC. Tandis que l'UDC suisse refuse les mesures préconisées par le conseiller aux Etats schaffhousois indépendant pour lutter contre les salaires des top managers, dix sections cantonales les soutiennent, dont celles de Zurich, Argovie et St-Gall.

Les jeunes UDC recommandent aussi les mêmes mots d'ordre que l'UDC suisse sur les deux autres objets proposés au vote le 3 mars: non à l'article constitutionnel sur la famille et non à la réforme de l'aménagement du territoire.

(ats)

Votre opinion