Publié

Contre le franc fortLes libraires romands baissent leurs prix

En Suisse romande, les libraires baisseront les prix de l'ordre de 6 à 10% dès le 1er mars pour faire face au franc fort.

Les prix des livres vont baisser.

Les prix des livres vont baisser.

Archives/photo d'illustration, Keystone

En baissant les prix, le secteur du livre veut réagir à la subite appréciation du franc. Son entrée en vigueur est fixée au 1er mars et ses effets se feront sentir de manière progressive.

En Suisse romande, les différents acteurs de la branche se sont entendus pour proposer une baisse de prix du livre. Le directeur de l'Office du livre de Fribourg, Patrice Fehlmann, a confirmé à l'ats une information parue jeudi dans «La Liberté».

Cette décision fait suite à l'abandon du taux plancher. Il semblait nécessaire d'envoyer «un signal positif aux consommateurs», indique Pascal Vandenberghe, président directeur général de Payot Librairie. Déjà en temps normal, les lecteurs suisses se plaignent de payer les livres sensiblement plus cher qu'en France. Or avec le franc fort, ce fossé se trouve encore accentué.

Taux de change revu

Les négociations menées au sein de la branche ont permis d'obtenir certaines concessions de la part des principaux importateurs - Interforum, Gallimard Suisse, Flammarion Suisse. Ces derniers ont notamment accepté de revoir leur taux de change en faveur de leurs partenaires suisses. Ces compensations doivent permettre aux libraires d'accorder cette baisse sans devoir rogner trop sur leur marge.

Enfin, cette diminution de prix n'affectera que les nouveaux produits proposés en rayon à partir du 1er mars. Le prix de l'ancien assortiment, acquis selon les conditions alors en vigueur, demeurera inchangé.

(ats)

Votre opinion