Publié

footLes ligues européennes opposées à un Mondial-2022 en hiver

Un changement de dates du Mondial-2022, d'été à hiver, "nuirait aux compétitions nationales", a estimé vendredi Frédéric Thiriez, président du syndicat des ligues de football européennes professionnelles (EPFL).

"L'EPFL considère que tout changement de calendrier de la Coupe du monde nuirait aux compétitions nationales et à l'économie des ligues", a expliqué M. Thiriez, selon un communiqué diffusé à l'issue de l'assemblée générale de l'EPFL vendredi à Stockholm. L'EPFL, qui représente 31 ligues (soit environ 1000 clubs), répète que le Mondial-2022 "devrait se jouer comme prévu au départ pendant l'été". Or les voix s'élèvent depuis plusieurs années pour demander à ce que cette Coupe du monde se joue en hiver en raison des températures caniculaires en été au Qatar (près de 50°). Organiser le Mondial-2022 au Qatar en novembre-décembre est "la meilleure solution", a ainsi de nouveau insisté le président de la Fifa Joseph Blatter au micro de France Info lundi. "On ne peut pas jouer en été", a souligné Blatter en ajoutant que "la date qui convient c'est la fin de l'année". Mais M. Blatter avait également reconnu lundi des problèmes de calendrier, comme ceux soulevés par l'EPFL. "Mais la Coupe du Monde est tellement importante !", a-t-il conclu lundi. pgr/kn/jcp

(AFP)

Ton opinion