Basketball - Les Lions de Genève sortis dès les quarts de finale 
Publié

BasketballLes Lions de Genève sortis dès les quarts de finale

Battus par Starwings Bâle (73-70) dans l’acte III des quarts de finale, les hommes d’Andrej Stimac ont été éliminés de la course au titre.

par
Gérard Bucher, Genève
Leaders du tour qualificatif, les Genevois (ici Jérémy Jaunin) ont été surpris par Starwings et sont éliminés des play-off. 

Leaders du tour qualificatif, les Genevois (ici Jérémy Jaunin) ont été surpris par Starwings et sont éliminés des play-off.

freshfocus

Énorme surprise au Pommier. Alors que l’on pensait que les Lions de Genève avaient tiré les leçons de leur défaite de vendredi dernier à Bâle, la surprise a été totale de les voir s’effondrer une nouvelle fois. Qui plus est à domicile. Un tir primé réussi par Matthew Milon dans la dernière seconde de la partie a plongé les Lions dans le plus grand désarroi.

Les voilà en vacances ! Sur le moment, on n’osait à peine y croire. Le temps paraissait suspendu. À l’autre bout de la salle, les Bâlois se sont longuement congratulés.. Les joueurs dAndrej Stimac ont payé au prix fort un premier quart calamiteux (13-21, 6 sur 16 aux tirs).

Les Genevois n’ont pas su réagir à temps, et n’ont pas davantage réussi à se dépêtrer d’une défense de zone pratiquée à la perfection par les Bâlois. Ils ont pourtant cru avoir fait une bonne partie du chemin à la mi-temps, après les deux points inscrits sur le buzzer par Timothy Derksen. Il n’en a rien été.

Imad Fattal sonné

Cheikh Sane (17 pts), Matthew Milon (16) et Deondre Burns (15) étaient en feu. Mais pas que… Imaginez que les Starwings de Bâle ont évolué avec 6 joueurs seulement tout au long de la partie. C’est tout dire de la détermination qui les a animés.

Plus qu’inquiet, Imad Fattal a passé la majeure partie de la rencontre debout. «Je suis sonné, a soufflé le président des Lions. Je ne m’attendais pas à ça. La fin de saison est ternie. On va apprendre de ça et revenir plus fort. Et bravo aux Starwings, qui ont amplement mérité leur qualification.»

Dans l’autre camp, Sébastien Davet s’est dit heureux et fatigué. «On a tout donné, a ajouté l’ailier bâlois. Tout est possible désormais pour nous.»

Lions de Genève – Starwings 70-73 (35-34)

Quarts : 13-21 22-13 15-20 20-19

1-2 dans la série. Starwings qualifié pour les demi-finales. Ils rencontreront Union Neuchâtel.

Pommier, Le Grand-Saconnex, 50 spectateurs.

Arbitres : MM. Clivaz, Marmy, Tagliabue.

Lions de Genève : Derksen (13), Nzege (6), Sabeckis (9), Ivanov (10), Th. Jurkovitz; Williamson (7), N. Jurkovitz (10), Kovac (9), Kuba (1), Jaunin (5).

Starwings : Burns (15), Milon (16), Milenkovic (11), Davet (8), Sane (17) ; Krill (6).


Votre opinion