Hockey sur glace - Les Lions remportent un succès mérité contre les Dragons
Publié

Hockey sur glaceLes Lions remportent un succès mérité contre les Dragons

Le LHC, qui peinait tant à marquer depuis le début de la saison, enfile cinq buts à un Fribourg Gottéron sans réaction.

par
Jean-Claude Schertenleib
(Fribourg)
Les Lions ont mérité leur succès sur la glace fribourgeoise.

Les Lions ont mérité leur succès sur la glace fribourgeoise.

Pascal Muller/freshfocus

Entre une équipe qui vient de perdre ses trois derniers matches et une formation qui pêche depuis le début de la saison à la réalisation – et pas que... -, on imaginait bien que, plutôt que du hockey lumière, on aurait droit à pas mal de cafouillages, de mauvaises passes, de mauvais choix. Et, malheureusement, on ne fut pas déçu. Et quand Gottéron profita de la première situation spéciale pour ouvrir la marque, on se dit que Lausanne allait encore passer une sale soirée.

On se trompait. Complètement. Car c’est bien Gottéron qui allait se liquéfier pendant la période intermédiaire, à l’image de Reto Berra qui, après l’arrêt le plus spectaculaire de ce début de saison (13e minute) allait connaître un douloureux passage à vide peu avant la mi-match – deux buts en septante secondes, un troisième alors que Fribourg jouait avec un homme de plus! No comment...

Vraiment, pas de commentaires? Que non point. Parce que le LHC n’a pas seulement profité des errances fribourgeoises, il est allé chercher cette victoire. On raconte qu’à l’entraînement de lundi, John Fust avait remonté les bretelles de ses gars. Eh bien, l’effet a été remarqué. Remarquable. Crispés en début de match, les Lausannois se sont ensuite détendus. Et on sait depuis longtemps que c’est la meilleure recette pour réussir les gestes qu’on ne maîtrisait plus ces derniers jours. Pour trouver la faille, aussi, alors que jusque-là, le jeu d’attaque de Lausanne avait été d’une crasse pauvreté.

Et là, soudainement, un peu parce que Fribourg a commis beaucoup trop d’imprécisions, d’erreurs, mais beaucoup parce que les Lausannois se sont enfin trouvés, le LHC s’est imposé. Et ce sont bien les Dragons qui se retrouvent dans leurs petits patins. Parce qu’on a attendu en vain une réaction de leur part, parce que, une fois encore, il y a eu beaucoup trop d’imprécision dans leur jeu. Et parce que, dans leurs cages respectives, Stephen a été meilleur que Berra; cela ne fait pas tout, mais cela a fait beaucoup ce mardi soir à la BCF Arena.

FRIBOURG GOTTÉRON – LAUSANNE 2-5 (1-1 0-3 1-1)

BCF Arena. 6520 spectateurs. Arbitres: MM. Tscherrig, Di Pietro; Obwegeser et Progin.

Buts: 12e Sprunger (Gunderson, Di Domenico/5 c 4) 1-0, 14e Rat (Frick, Heldner) 1-1, 26e Riat (Emmerton) 1-2, 27e Jäger (Genazzi) 1-3, 29e Bertschy (Emmerton, 4 c 5) 1-4, 48e Sprunger (Di Domenico, Berra, 5 c 4) 2-4, 50e Fuchs (Kenins) 2-5.

Fribourg: Berra; Gunderson, Chavaillaz; Diaz, Jecker; Sutter, Furrer; Dufner; Sprunger, Desharnais, Mottet; Brodin, Bykov, Di Domenico; Rossi, Walser, Jörg; Marchon, Schmid, Herren. Entraîneur: Christian Dubé.

Lausanne: Stephan; Glauser, Barberio; Gernat, Marti; Heldner, Frick; Genazzi;, Riat, Emmerton, Sekac; Bozon, Bertschy, Baumgartner; Jäger, Fuchs, Kenins; Arnold, Maillard, Douay. Entraîneur: John Fust.

Notes: Fribourg sans Kamerzin (blessé); Jobin est surnuméraire. Retour de Barberio, Varone est ainsi surnuméraire. Almond est toujours blessé.

Pénalités: 4 x 2’ contre chaque équipe.

Votre opinion