Pandémie - Les loutres aussi sont touchées par le coronavirus
Publié

PandémieLes loutres aussi sont touchées par le coronavirus

Sept pensionnaires de l’aquarium d’Atlanta, aux États-Unis, ont été testées positives, mais leur état est bon. C’est la première fois que le virus est détecté chez cette espèce.

par
Michel Pralong
Les loutres présentaient des symptômes d’éternuement et de toux.

Les loutres présentaient des symptômes d’éternuement et de toux.

Georgia Aquarium d’Atlanta

Le personnel du Georgia Aquarium d’Atlanta a constaté que ses sept loutres asiatiques à petites griffes, ou loutres cendrées, présentaient des symptômes de maladie: éternuements, narines qui coulent, légère léthargie et toux. Après avoir consulté de bureau du vétérinaire de l’État, il a été décidé de leur faire un test coronavirus: les sept se sont révélées positives, annonce CBS.

On soupçonne que les animaux aient contracté le virus auprès d’un membre du personnel asymptomatique. Tous les employés qui ont été en contact avec les loutres ont été testés, même si la transmission dans le sens animal-humain est extrêmement rare. Le public n’a jamais été en contact avec les loutres.

Sous surveillance médicale, les sept loutres devraient se rétablir complètement, selon la direction de l’aquarium. Si le coronavirus a déjà été trouvé chez des chats, des chiens, des tigres et des grands singes, c’est le premier signalement chez des loutres. Mais elles font partie des mustélidés, comme les visons qui ont été massivement touchés par le virus.

En Suisse, le zoo du Bois du Petit-Château, à La Chaux-de-Fonds (NE), a certes déjà associé la loutre au coronavirus. Mais c’était juste pour illustrer la distanciation sociale, comme on le voit ci-dessous.

Zoo du Bois du Petit-Château

Votre opinion