Publié

SécuritéLes Macs perdent leur «immunité» contre les virus

Apple a changé son discours marketing. Ses ordinateurs ne sont plus «immunisés contre les virus PC», mais «conçus pour être sûrs». La fin d’un mythe.

par
Simon Koch
C'est la rançon de la gloire, avec 66 millions d'utilisateurs, les Mac ont fini par attirer l'attention des cyber-criminels.

C'est la rançon de la gloire, avec 66 millions d'utilisateurs, les Mac ont fini par attirer l'attention des cyber-criminels.

Keystone

Les attaques toujours plus nombreuses contre les ordinateurs à la pomme ont fait évoluer les arguments de vente d’Apple. Jusqu’ici, sur la page Pourquoi un Mac, le géant informatique affirmait que ses ordinateurs étaient «immunisés contre les virus PC». Et d’ajouter: «Un Mac n'est pas la proie des milliers de virus qui affectent les ordinateurs sous Windows. Et ce, grâce aux défenses intégrées à Mac OS X, qui vous protègent sans nécessiter d'intervention de votre part».

Votre opinion