USA: Les marques lâchent Morgan Freeman

Actualisé

USALes marques lâchent Morgan Freeman

Suite aux témoignages qui l'accusent de harcèlement, l'acteur de 80 ans perd des contrats publicitaires.

par
FDA
L'acteur est accusé par huit femmes de harcèlement.

L'acteur est accusé par huit femmes de harcèlement.

Il n'aura fallu que quelques heures pour que les témoignages accablants révélé par CNN concernant le comportement inapproprié de Morgan Freeman fassent leur effet. La Screen Actors Guild (le syndicat des acteurs de cinéma et de télévision aux États-Unis) a fait savoir qu'elle songeait à lui retirer le prix récompensant toute sa carrière qui lui a été décerné en janvier dernier. «Ce sont des allégations fortes et dévastatrices et contraires à toutes les garanties que nous prenons pour garantir un environnement de travail sûr pour les professionnels de l'industrie cinématographique», a réagi un porte-parole de la SGA auprès de TMZ.

Ce n'est pas tout! Plusieurs contrats publicitaires de Morgan Freeman ont été mis en suspens. Ainsi la marque Visa a annoncé qu'elle bloquait la collaboration qui les unissait. De son côté, la régie des transports TransLink, à Vancouver, a pris la même décision alors que la star américaine de 80 ans participait à une campagne tout juste dévoilée.

Pour rappel, Morgan Freeman a présenté des excuses jeudi après des accusations de harcèlement sexuel par huit femmes.«Je m'excuse envers quiconque s'est senti mal à l'aise ou non respectée. Ce n'a jamais été mon intention», a plaidé le comédien dans un message aux médias.

Ton opinion