25.01.2019 à 17:16

SuisseLes mères au chômage auront des alloc' familiales

La révision de la loi sur les allocations familiales comporte une nouvelle qui fera le bonheur des mamans sans emploi.

La révision de la loi sur les allocations familiales  a été acceptée par 17 voix contre 7.

La révision de la loi sur les allocations familiales a été acceptée par 17 voix contre 7.

MARTIN RUETSCHI (Archives), Keystone

Les mères au chômage devraient toucher des allocations familiales, même si le père n'a pas reconnu l'enfant ou s'il a disparu. La commission de la sécurité sociale du National soutient ce projet. Elle s'est montrée plus généreuse que le Conseil fédéral concernant les allocations de formation professionnelle.

La révision de la loi sur les allocations familiales, acceptée par 17 voix contre 7 par la commission, doit permettre aux mères au chômage bénéficiaires d'une allocation de maternité de toucher elles aussi des allocations familiales.

Aujourd'hui, il arrive que ces mères en soient privées lorsque, par exemple, le père n'a pas reconnu l'enfant ou qu'aucune autre personne ne peut faire valoir un droit à des allocations familiales.

Un autre volet du projet porte sur les conditions d'octroi des allocations de formation. Celles-ci seront revues et permettront de verser ces aides aux enfants suivant une formation postobligatoire dès l'âge de 14 ans. La commission a fixé la barre plus bas que le Conseil fédéral, qui proposait 15 ans. Actuellement, le montant n'est octroyé qu'à partir de 16 ans.

La révision de la loi sur les allocations familiales permettra aussi de créer une base légale pour les aides financières aux organisations familiales. Ces aides, qui sont versées depuis 1949, se montent actuellement à 2 millions de francs par an. Elles seront inscrites au budget ordinaire de la Confédération.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!