Publié

LondresLes meurtriers du soldat britannique devant les juges

Les deux prévenus, âgés de 28 et de 22 ans, ne devraient toutefois pas être appelés à la barre avant mardi car l'audience de lundi sera essentiellement consacrée à l'exposition des faits.

1 / 23
Le verdict a été salué par des dizaines de sympathisants d'extrême droite, postés avec des drapeaux britanniques devant le tribunal pour demander, potences à l'appui, la peine capitale pour les coupables. (26 février 2014)

Le verdict a été salué par des dizaines de sympathisants d'extrême droite, postés avec des drapeaux britanniques devant le tribunal pour demander, potences à l'appui, la peine capitale pour les coupables. (26 février 2014)

Keystone
La famille Rigby s'est dite «satisfaite» du verdict. Elle s'était présentée au tribunal mercredi arborant des sweat-shirts noirs avec le message «Justice pour Lee Rigby». (26 février 2014)

La famille Rigby s'est dite «satisfaite» du verdict. Elle s'était présentée au tribunal mercredi arborant des sweat-shirts noirs avec le message «Justice pour Lee Rigby». (26 février 2014)

Keystone
(FIles) In this handout grab of CCTV footage released by the Metropolitan Police Service (MPS) on December 19, 2013, British men Michael Adebolajo (L) and Michael Adebowale (R) talk to members of the public shortly after they murdered British soldier Lee Rigby in London on May 22, 2013. Two Muslim extremists were on December 19, 2013 found guilty of the gruesome murder of a British soldier in broad daylight on a London street. Michael Adebolajo was given whole-life jail term at the Old Bailey for the murder of soldier Lee Rigby, Michael Adebowale, was given life with a minimum term of 45 years. RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT ' AFP PHOTO / METROPOLITAN POLICE ' - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

(FIles) In this handout grab of CCTV footage released by the Metropolitan Police Service (MPS) on December 19, 2013, British men Michael Adebolajo (L) and Michael Adebowale (R) talk to members of the public shortly after they murdered British soldier Lee Rigby in London on May 22, 2013. Two Muslim extremists were on December 19, 2013 found guilty of the gruesome murder of a British soldier in broad daylight on a London street. Michael Adebolajo was given whole-life jail term at the Old Bailey for the murder of soldier Lee Rigby, Michael Adebowale, was given life with a minimum term of 45 years. RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT ' AFP PHOTO / METROPOLITAN POLICE ' - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Keystone

Deux Britanniques convertis à l'islam comparaissent lundi devant un tribunal de Londres pour répondre du meurtre à l'arme blanche d'un soldat britannique. Les faits se sont déroulés au printemps dernier dans le quartier de Woolwich.

Les deux prévenus sont âgés de 28 pour l'un et de 22 ans pour l'autre. Ils ne devraient toutefois pas être appelés à la barre avant mardi car l'audience de lundi sera essentiellement consacrée à l'exposition des faits.

Ils sont accusés du meurtre d'un ancien combattant de la guerre en Afghanistan tué à coups de hachette le 22 mai non loin d'une caserne de Woolwich. Sa mort avait suscité l'effroi et fait craindre des représailles contre la communauté musulmane de Grande-Bretagne.

Le premier ministre britannique David Cameron avait alors qualifié cet assassinat de trahison de l'islam et d'attaque contre le mode de vie britannique.

(ats)

Ton opinion