Saint-Gall: Les motivations du tueur de Salez restent floues
Publié

Saint-GallLes motivations du tueur de Salez restent floues

Le profil du tueur se dessine peu à peu après le drame de Salez. La presse critique le manque de réactivité de la police cantonale

par
Pascal Schmuck
Zurich
1 / 22
L'une des victimes de l'attaque du train près de Salez (SG), le 13 août dernier, est décédée dans la nuit de mardi de à mercredi à l'hôpital. Grièvement brûlée, l'adolescente de 17 ans était dans le coma depuis le jour du drame. (Mercredi 31 août 2016)

L'une des victimes de l'attaque du train près de Salez (SG), le 13 août dernier, est décédée dans la nuit de mardi de à mercredi à l'hôpital. Grièvement brûlée, l'adolescente de 17 ans était dans le coma depuis le jour du drame. (Mercredi 31 août 2016)

Keystone
Simon S., 27 ans, a mis le feu dans un train régional à Salez (SZ) et poignardé plusieurs personnes, dont des femmes. L'une d'entre elle est décédée, une autre se trouve toujours dans un état critique et deux autres sont à l'hôpital mais leur vie n'est plus en danger. (Mardi 16 août 2016)

Simon S., 27 ans, a mis le feu dans un train régional à Salez (SZ) et poignardé plusieurs personnes, dont des femmes. L'une d'entre elle est décédée, une autre se trouve toujours dans un état critique et deux autres sont à l'hôpital mais leur vie n'est plus en danger. (Mardi 16 août 2016)

Reuters
La femme de 34 ans décédée des suites de ses blessures infligées par l'assaillant de Salez (SG) était mère de deux enfants de 7 et 10 ans, apprend-on lundi 15 août 2016 peu avant minuit. Elle ne connaissait a priori pas l'assaillant, un Suisse de 27 ans, qui a également succombé à ses blessures (mardi 16 août 2016)

La femme de 34 ans décédée des suites de ses blessures infligées par l'assaillant de Salez (SG) était mère de deux enfants de 7 et 10 ans, apprend-on lundi 15 août 2016 peu avant minuit. Elle ne connaissait a priori pas l'assaillant, un Suisse de 27 ans, qui a également succombé à ses blessures (mardi 16 août 2016)

Keystone

L'attaque dans le train régional à Salez (SG) occupe sans surprise une bonne place dans la presse quotidienne alémanique lundi matin. Si les interrogations autour des motivations du meurtrier reviennent en boucle dans les titres outre-Sarine, certains d'entre eux abordent d'autres points.

Votre opinion