Coronavirus en Italie – Les non-vaccinés privés de cinéma et d’événements sportifs
Publié

Coronavirus en ItalieLes non-vaccinés privés de cinéma et d’événements sportifs

Premier pays européen durement frappé par la pandémie début 2020, l’Italie instaure de nouvelles restrictions dès ce lundi.

Des contrôles ont commencé lundi matin dans les gares.

Des contrôles ont commencé lundi matin dans les gares.

Getty Images

Les personnes non vaccinées en Italie ne pourront plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon de nouvelles restrictions entrées en vigueur lundi. La péninsule, comme ses voisins européens, fait face à un rebond des contaminations au coronavirus et a adopté ce nouveau train de mesures pour tenter de l’enrayer.

Seule exception à cette règle: les personnes récemment guéries du Covid-19, qui ont elles aussi accès au «super pass sanitaire» accordé aux vaccinés. Le pass sanitaire de base, accessible avec un test négatif, est en revanche suffisant pour aller sur son lieu de travail. Le pass sanitaire de base, jusqu’ici exigé pour prendre l’avion ou les trains longue distance, sera désormais aussi exigé pour les transports locaux (bus, métro et trains régionaux).

Des contrôles ont commencé lundi matin dans les gares à travers tout le pays et un nombre record de 1,3 million de pass sanitaires ont été téléchargés dimanche en vue de ce tour de vis.

Amende de 400 euros

À Rome, un quinquagénaire dépourvu de pass s’est ainsi vu infliger lundi matin une amende de 400 euros à sa descente de bus près de la Piazza del Popolo dans le centre historique, selon le quotidien «Il Corriere della Sera». «Je ne l’ai pas parce que je voulais me faire vacciner dans les prochains jours», s’est-il justifié. Ce week-end, toujours à Rome, le port obligatoire du masque à l’extérieur est entré en vigueur dans les artères les plus commerçantes, particulièrement fréquentées en vue des achats de Noël.

Le pass sanitaire de base, introduit en août, était requis pour aller au cinéma, au théâtre, au musée, dans les restaurants. En octobre, il était devenu obligatoire sur tous les lieux de travail. À partir de ce lundi, le «super pass sanitaire», qui peut être obtenu uniquement si on est vacciné ou récemment guéri du Covid, sera exigé pour toutes les activités culturelles et à l’intérieur des restaurants. En revanche, le pass de base est suffisant pour manger en terrasse ou prendre un café debout au bar.

(AFP)

Votre opinion

9 commentaires