01.08.2020 à 14:15

Football

Les onze chiffres clés du titre de Young Boys

Les Bernois ont validé vendredi soir le 14e titre de leur histoire, le troisième consécutif.

Les joueurs de Young Boys ont célébré leur sacre sur la pelouse de Tourbillon (Sion), vendredi soir. Avant de rallier la capitale.

Les joueurs de Young Boys ont célébré leur sacre sur la pelouse de Tourbillon (Sion), vendredi soir. Avant de rallier la capitale.

KEYSTONE

0: Young Boys aura l’occasion de terminer son exercice en étant invaincu à domicile, lundi face à Saint-Gall. Ses six défaites, YB les a toutes concédées à l’extérieur. A la maison, Berne a jusqu’ici aligné 15 victoires et deux nuls, sur une moyenne de 2,82 buts marqués par match.

2: Engagé pour prendre la succession d’Adi Hütter à l’été 2018, Gerardo Seoane (41 ans) fête quant à lui son deuxième titre de champion de Suisse dans la peau d’un entraîneur. Avec lui, Young Boys carbure à une moyenne de 2,3 buts par match.

6: Un champion de Suisse n’avait plus bouclé sa saison par au moins six défaites depuis 2014-2015 (Bâle). Lors des deux derniers championnats, YB avait comptabilisé trois et quatre revers.

10: Dix joueurs ont activement participé aux sacres bernois de 2018, 2019 et 2020: Wölfli, von Ballmoos, Lotomba, Sulejmani, Ngamaleu, Fassnacht, Aebischer, Hoarau, Nsamé et Assalé.

13: Les Bernois ont établi une nouvelle marque de référence en enchaînant 13 succès consécutifs (série en cours).

14: Young Boys a remporté vendredi soir son troisième titre de champion de Suisse d’affilée, le 14e de son histoire. Il revient ainsi à trois longueurs de Servette (17), troisième club le plus titré du pays derrière Bâle (20) et Grasshopper (27).

18: YB est l’équipe qui a le plus souvent mené à la mi-temps depuis le début de la saison (18 fois sur 35 matches), devant Saint-Gall (17) et Bâle (14).

27: Seul Saint-Gall (25) a utilisé moins de joueurs que Berne (27), cette saison en Super League. Les deux premiers du classement sont dans ce registre bien loin devant Zurich (44), qui a dû jongler avec une mise en quarantaine, et Sion (35).

30: Meilleur buteur du championnat, Jean-Pierre Nsamé est le grand Monsieur de ce 14e titre, lui qui a inscrit près de 40% des réussites bernoises. Encore une réalisation et l’attaquant deviendra le recordman de buts inscrits sur une saison de Super League, honneur qu’il partage pour le moment avec Seydou Doumbia (30 réussites en 2009-2010, avec YB déjà).

35-11: Aucune équipe en Super League n’a pour l’heure aussi bien négocié le dernier quart d’heure de chaque mi-temps. Leur bilan en termes de différence de buts: 18-4 entre la 31e minute et la 45e; 17-7 entre la 76e et la 90e. Au total: 35-11 sur les fins de périodes.

77: Avec 77 buts marqués, YB a l’occasion de finir meilleure attaque du championnat, s’il s’impose face à Saint-Gall (78 buts marqués) lundi soir lors de la dernière journée. Il ne battra toutefois pas le record sur une saison de Super League, qu’il avait lui-même établi en 2018-2019 (99 buts marqués).

(Sport-Center)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

tamtam

01.08.2020 à 15:02

Dommage pour St.-Gall, ça aurait été sympa qu'ils soient champion. On aura donc droit aux prestations minables d'YB en coupe d'Europe la saison prochain.