29.04.2018 à 10:47

«Les parents criaient au projectionniste d'arrêter!»

Australie

La bande-annonce d'un film d'épouvante a été diffusée par erreur avant un long-métrage d'animation pour enfants, mercredi.

par
joc
Les bambins venus assister à une projection de Pierre Lapin ont eu une bien mauvaise surprise.

Les bambins venus assister à une projection de Pierre Lapin ont eu une bien mauvaise surprise.

YouTube

Grand moment de solitude pour les employés d'une salle de cinéma à Innaloo, dans l'ouest de l'Australie. Confortablement installées pour découvrir le joli film d'animation «Pierre Lapin», des petites familles ont été accidentellement confrontées à la bande-annonce de «Hérédité», présenté comme l'un des films d'horreur les plus terrifiants de ces dernières années.

Au programme: les hurlements horrifiés d'une femme, un garçon dévoré par des fourmis, un homme en feu, un ado en train de se fracasser la tête contre un bureau ou encore un enfant essayant de découper aux ciseaux la tête d'un pigeon. Bien loin de l'univers primesautier et bon enfant du long-métrage programmé après.

Traumatisée, une bonne partie de l'assistance a pris ses jambes à son cou. Selon une maman qui se trouvait dans la salle mercredi, au moins 40 bambins étaient présents lorsque la bande-annonce a commencé. «C'était terrifiant. Les parents criaient au projectionniste d'arrêter, couvrant les yeux et les oreilles de leurs enfants», raconte-t-elle à WA Today.

Un responsable a fini par carrément éteindre l'écran avant d'offrir des entrées gratuites pour une autre projection. Une enquête a été ouverte.

La bande-annonce diffusée par erreur

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!