Actualisé 24.01.2016 à 08:03

Les parents emmènent trop vite leurs enfants aux urgences

Hôpitaux

Inquiets ou sans autre recours, pères et mères font exploser les consultations.

par
Raphaël Leroy, Camille Krafft
La fréquentation des urgences pédiatriques a doublé en vingt ans dans toute la Suisse. Et cela alors que, trop souvent, une majorité des prises en charge (63% à Genève) ne sont pas des premières urgences et que seules 10% se terminent en hospitalisation.

La fréquentation des urgences pédiatriques a doublé en vingt ans dans toute la Suisse. Et cela alors que, trop souvent, une majorité des prises en charge (63% à Genève) ne sont pas des premières urgences et que seules 10% se terminent en hospitalisation.

Sabina Bobst

L’augmentation est plus que significative. Ces dernières années, la fréquentation des urgences pédiatrique a explosé en Suisse. Dans certains cantons romands, la hausse est de 10% en un an. A Genève, on parle même d’un doublement des consultations sur les vingt dernières années.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!