Publié

Vol de donnéesLes parlementaires entendront Markus Seiler

Le chef du Service de renseignement de la Confédération sera interrogé lundi par la commission de la politique de sécurité du National. Il devra lui donner des explications sur le vol de données par un informaticien.

La commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats veut également questionner Markus Seiler, ainsi que le conseiller fédéral Ueli Maurer.

La commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats veut également questionner Markus Seiler, ainsi que le conseiller fédéral Ueli Maurer.

Keystone

La commission souhaite obtenir des informations de première main sur l'affaire, indique dimanche sa présidente Chantal Galladé (PS/ZH), confirmant une information de l'hebdomadaire alémanique SonntagsZeitung. Plusieurs membres de la commission ont été dérangés d'avoir découvert le vol de données via les médias.

Chantal Galladé critique le fait que la commission n'ait pas été informée de tout l'été, alors que le Département fédéral de la défense a dénoncé le cas au Ministère public le 25 mai.

Aussi devant les sénateurs

La commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats veut également questionner Markus Seiler, ainsi que le conseiller fédéral Ueli Maurer. Ces auditions sont prévues lors de la prochaine séance, les 18 et 19 octobre, précise le président de la commission Hans Hess (PLR/OW).

Il ne s'agit pas de concurrencer la Délégation des commissions de gestion du Parlement, souligne Chantal Galladé. La délégation a été informée en mai du vol des données. Elle accompagnera la mise en place des mesures visant à améliorer la sécurité des données et la gestion des risques.

Jeudi, le Service de renseignement a admis que la base légale fait actuellement défaut pour mieux contrôler et surveiller ses collaborateurs. La révision de loi qui devrait être présentée d'ici la fin de l'année devrait lui offrir davantage de compétence pour protéger les données sensibles.

(ats)

Ton opinion