Publié

TransportsLes passagers du LEB ont-ils été en danger?

Une rame bondée du Lausanne-Echallens-Bercher a été immobilisée hier matin dans le tunnel de Chauderon, à Lausanne.

par
Laurent Siebenmann
Après de longues minutes d’attente, les voyageurs quittent le LEB et marchent le long des voies vers le terminus du Flon.

Après de longues minutes d’attente, les voyageurs quittent le LEB et marchent le long des voies vers le terminus du Flon.

Leserreporter

«Rester enfermée dans un wagon bondé durant quinze minutes, dans l’obscurité totale, a été une expérience finalement assez flippante. Il y avait même quelques cris.» Hier matin, vers 7 h 30, Camille était à bord du train Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) qui s’est immobilisé en plein tunnel de Chauderon, sous le centre-ville. Après de longues minutes d’inquiétude, les voyageurs ont pu finalement quitter la rame. Puis, fait exceptionnel, c’est à pied, le long des voies ferrées souterraines, qu’ils ont rejoint le terminus du Flon. A 9 h, la situation était rétablie et les trains circulaient de nouveau normalement.

Votre opinion