04.09.2020 à 23:10

FootballLes Pays-Bas partent mieux que l’Italie

Les Néerlandais se sont imposés pour leur entrée en Ligue des nations, mais pas les Italiens.

Steven Bergwijn (7) a ouvert la marque pour les Pays-Bas.

Steven Bergwijn (7) a ouvert la marque pour les Pays-Bas.

AFP

Les Pays-Bas, en battant la Pologne (1-0) vendredi soir, ont mieux entamé leur parcours en Ligue A de la 2e ligue des nations de l’UEFA que l’Italie, incapable de faire mieux qu’un match nul contre la Bosnie-Herzégovine (1-1).

Pour le premier match comme sélectionneur de Dwight Lodeweges, éternel adjoint nommé en urgence suite au départ de Ronald Koeman au FC Barcelone, les jeunes Bataves, autour de Memphis Depay en meneur de jeu, très mobile et très en verve, n’ont pas eu besoin de trop forcer leur talent.

Néerlandais solides

Le premier but en Oranje de Steven Bergwijn (61e), l’attaquant de Tottenham, à l’heure de jeu, a permis de rassurer cette «génération plus que prometteuse», selon les termes de Lodeweges en prenant les commandes de la sélection.

Avec aussi Frenkie De Jong (Barcelone), dont un tir a heurté le poteau polonais juste avant la pause, et Virgil Van Dijk (Liverpool), très à l’aise comme souvent, la sélection néerlandaise a effectivement montré de belles promesses.

Pour le dernier quart d’heure, Donny van de Beek, recruté cet été par Manchester United, est entré en jeu mais la défense polonaise a bien tenu le choc.

Série interrompue pour l’Italie

Il n’y a pas eu de vainqueur entre l’Italie et la Bosnie-Herzégovine.

Il n’y a pas eu de vainqueur entre l’Italie et la Bosnie-Herzégovine.

AFP

Du côté des Italiens, la venue des Bosniaques, promus en Ligue A, était une opportunité à saisir pour les hommes de Roberto Mancini, qui venaient d’enchaîner 11 victoires consécutives.

Cette série a été interrompue, à cause d’abord d’Edin Dzeko, l’attaquant vedette de l’AS Roma, qui a ouvert le score pour les Bosniaques (57e), sur corner, et incité les Italiens à hausser leur niveau de jeu.

Conséquence immédiate, dix minutes plus tard, l’égalisation de Sensi (67e), bien servi par Insigne, sur un tir détourné par un défenseur bosniaque. Puis plus rien de concret au tableau d’affichage, alors que se profile un match au sommet contre les Pays-Bas, finalistes malheureux de la première Ligue des nations.

Bons points pour l’Autriche

Dans les autres matches de cette soirée sans grosse surprise, l’Autriche est allée gagner en Norvège (2-1) alors que la Roumanie et l’Irlande du Nord ont fait match nul (1-1), dans le Groupe 1 de la Ligue B.

Dans le Groupe 2 de cette Ligue B, la République tchèque, à la recherche de sa gloire passée, s’est imposée en Slovaquie (3-1), pendant qu’Israël allait chercher un match nul en Écosse (1-1).

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé