07.08.2013 à 13:51

CosmétiqueLes pays émergents sont friands de Nivea

Le groupe allemand Beiersdorf a augmenté ventes et bénéfices au deuxième trimestre.

Les ventes et les bénéfices du groupe allemand Beiersdorf ont augmenté au deuxième trimestre.

La demande pour sa crème Nivea et ses sticks Labello reste soutenue dans les pays émergents, qui tirent sa croissance trimestre après trimestre.

Entre avril et juin, son chiffre d'affaires a grimpé de 3,7% sur un an à 1,59 milliard d'euros, son bénéfice d'exploitation (EBIT) de 15% à 219 millions et son bénéfice net de 7% à 130 millions (160 millions de francs).

Sur l'ensemble du premier semestre - seule période pour laquelle Beiersdorf détaille ses résultats -, les ventes ont été tirées par l'Amérique Latine, notamment le Brésil, et par la région Asie-Afrique-Australie, qui affiche une croissance de 17%, surtout du fait de la Chine. L'Europe, de l'Ouest comme de l'Est, affiche un recul du chiffre d'affaires, mais pas l'Allemagne ( 1,2%).

Beiersdorf fabrique les produits Nivea mais aussi la marque Eucerin et les crèmes haut de gamme La Prairie. Le second pilier de son activité, les adhésifs tesa destinés en priorité à des clients industriels, est nettement plus petit.

Sur l'ensemble de l'année, Beiersdorf s'attend à ce que le chiffre d'affaires grimpe de 5% à 6% et la marge d'exploitation s'établisse à 12-13%. Elle est ressortie à 13,7% au premier semestre.

Le groupe veut continuer à améliorer son approvisionnement en matières premières pour se prémunir contre la volatilité des prix, par exemple en recourant de plus en plus à des fournisseurs locaux et régionaux et en utilisant des matériaux alternatifs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!