Publié

AutopsieLes personnes bipolaires vivent un yo-yo émotionnel

Comme l’héroïne de la série «Homeland», 2% de la population sont touchés.

par
Elodie Lavigne. Avec la collaboration de www.planetesante.ch
Allpix/Cineliz, Keystone

Leur vie ressemble à des montagnes russes. Les personnes atteintes de trouble bipolaire ont un équilibre psychique fragile, rythmé par des périodes d’euphorie, de dépression et d’accalmie. Ce trouble de l’humeur, aussi connu sous le nom de psychose maniaco-dépressive, touche environ 2% de la population. Si ses causes restent mystérieuses, on sait qu’une composante génétique favorise son apparition. Un aspect qui n’a visiblement pas échappé aux concepteurs de «Homeland». Dans cette série américaine, le père de l’agent de la CIA Carrie Mathison souffre du même mal que sa fille. Carrie reste en revanche assez floue sur le début de sa maladie, arrivé un jour «comme ça», dit-elle, quand elle était jeune.

Votre opinion