Hockey sur glace - Les play-offs de National League dans une «double-bulle»
Publié

Hockey sur glaceLes play-offs de National League dans une «double-bulle»

Les quarts de finale débutent mardi soir. Mais les acteurs appliquent depuis le 3 avril un concept de protection plus strict qu’en saison régulière.

La BCF Arena. Autrement dit: la «bulle sport» de FR Gottéron.

La BCF Arena. Autrement dit: la «bulle sport» de FR Gottéron.

Urs Lindt/freshfocus

Pour minimiser les risques de quarantaine collective et parce qu’il n’était «pas possible financièrement» d’organiser ces play-offs sous cloche façon NHL, la Ligue a mis sur pied un concept de «double-bulle», avec des mesures de protection plus exigeantes qu’en saison régulière et un calendrier de matches flexibles (best of 7 en quarts, puis best of 5 dès les demies, dans l’idéal).

Depuis le 3 avril, tous les joueurs et membres du staff vivent exclusivement à la patinoire («bulle sport») ou à la maison («bulle domicile») et ne sont en relation qu’avec leurs coéquipiers, leur encadrement, ou les personnes vivant dans le même ménage, où les contacts sont documentés.

Plusieurs tests par semaine

Dix jours puis trois jours avant le début des play-offs, tous les acteurs se sont soumis à un test PCR. Durant l’entier des séries éliminatoires, ils en subiront un par semaine, couplé à des tests antigènes rapides les jours de match ou lors de l’apparition de symptômes. Ceux-ci devront être confirmés par un test PCR en cas de résultat positif. Les arbitres auront également leur régime, à l’instar des chauffeurs de bus.

Si une personne est infectée au Covid-19, elle sera immédiatement sortie du groupe et les autres se soumettront à un nouveau test. Sauf infection de masse, les négatifs pourront continuer à s’entraîner et à jouer, avec l’accord du médecin cantonal. A noter que selon les directives de la Ligue, la compétition peut se poursuivre tant que douze joueurs de champ et un gardien sont disponibles. En cas de quarantaine prononcée pour une équipe, la série concernée serait interrompue.

(Sport-Center)

Votre opinion