Environnement: Les poissons sont de retour dans la Birse

Publié

EnvironnementLes poissons sont de retour dans la Birse

Après une absence inexpliquée, les poissons ont fait leur retour dans la Birse entre Roches (BE) et Delémont.

Leur population avait diminué soudainement de plusieurs milliers en 2014 pour une raison inconnue. Les autorités avaient d'abord soupçonné la station d'épuration de Roches à cause de ses rejets en amont de ce tronçon de la rivière. Des investigations menées par la station avaient permis de constater des taux d'ammonium et de nitrites plus élevés que la norme dans l'eau qu'elle rejetait. Une analyse du centre Ecotox de Dübendorf (ZH) a confirmé ces résultats.

Cependant les valeurs mesurées ne peuvent représenter une menace toxique pour les poissons, a expliqué à l'ats Daniel Bernet, de l'Inspection de la pêche du canton de Berne. Il revenait sur une information du dernier rapport sur l'état des eaux du canton de Berne, publié fin 2015.

L'absence temporaire de plusieurs espèces de poissons (truite de rivière, ombre, chablot) reste inexpliquée, d'après M. Bernet. Le plus étrange est que depuis le début de l'année 2014, presque aucun spécimen mort n'a été retrouvé dans la Birse, la plus importante rivière du Jura, affluent du Rhin.

La station d'épuration de Roches a toujours appliqué les dispositions légales. Il est toutefois possible, selon des experts, que des polluants aient pu passer inaperçus à travers les filtres de la station. Les autorités cantonales bernoises et jurassiennes s'apprêtent à boucler leur rapport sur la disparition mystérieuse des poissons. Elles comptent donner davantage d'informations au printemps.

(ats)

Ton opinion