Londres: Les policiers posent sur une scène de crime: malaise

Actualisé

LondresLes policiers posent sur une scène de crime: malaise

La police londonienne a présenté ses excuses après une bourde commise par deux officiers.

par
joc
Les deux policiers ont pris un selfie devant le Stratford Centre, où un jeune homme de 20 ans a été tué mardi.

Les deux policiers ont pris un selfie devant le Stratford Centre, où un jeune homme de 20 ans a été tué mardi.

Benjamin Pieknyi, 20 ans, est mort dans les bras de ses amis après avoir été pris en chasse et poignardé par un gang, mardi à Londres. Deux jours plus tard, alors que l'enquête se poursuit et que la scène de crime est toujours bouclée, deux policiers ont profité d'une petite pause pour se prendre en selfie sur les lieux. Tête contre tête, les deux agents ont pris la pose devant le centre commercial où le meurtre a été commis. «Scène de crime au Stratford Centre aujourd'hui», disait le tweet publié jeudi.

Cette publication a été mal accueillie par les internautes, qui l'ont jugée de très mauvais goût, rapporte le «Daily Mail». «Nous reconnaissons que les officiers ont fait preuve d'un manque de jugement et de sensibilité en publiant sur Twitter un selfie depuis une importante scène de crime, et nous présentons nos excuses si nous avons choqué qui que ce soit», a déclaré un porte-parole du Metropolitan Police Service (Met).

Cette bourde survient un mois après une maladresse de la police de Salisbury. Des agents avaient pris la pose devant une voiture retournée sur le toit, sur une route enneigée. «Certaines photos se passent de commentaires. Nombreuses recommandations de conduire prudemment aujourd'hui et heureusement, personne n'a été blessé dans cet incident», disait le tweet. Malgré cette précision rassurante, une internaute avait reconnu la voiture de sa fille en arrière-plan et paniqué en imaginant le pire.

Ton opinion