Canton de Genève: Les pompiers genevois s'adaptent à l'ère du temps
Publié

Canton de GenèveLes pompiers genevois s'adaptent à l'ère du temps

Le canton et les communes annoncent ce mardi avoir validé le principe de la constitution d'un nouveau corps intercommunal composé de professionnels et de volontaires.

Pompier genevois lors d'une démonstration publique.

Pompier genevois lors d'une démonstration publique.

Keystone

Le dispositif actuel des sapeurs-pompiers date de 1973. Il est financé par l'ensemble des communes genevoises , mais reste sous la gouvernance de la seule Ville de Genève. Selon le département de la sécurité (DS), il ne permet plus d'assurer comme il se doit la sécurité de la population selon les critères actuels.

La croissance démographique, l'augmentation du nombre de pendulaires et de la mobilité, ont rendu les interventions plus complexes. La situation est telle que dans 40% des cas, les délais d'intervention fixés aux sapeurs-pompiers ne peuvent pas être respectés, souligne le DS.

Cette réorganisation du corps des sapeurs-pompiers doit permettre de mieux répondre aux attentes des communes. Elle implique toutefois une adaptation des bases légales. Des projets de loi relatifs à la gouvernance intercommunale de la nouvelle entité seront déposés. L'ensemble du dispositif sera finalisé au plus tard en 2030.

La réforme du corps genevois des sapeurs-pompiers avait été préconisée par la Cour des comptes, en 2011. Dans leur rapport, les magistrats avaient notamment invité les autorités à créer une structure intercommunale regroupant l'ensemble des acteurs du dispositif et de rationaliser les moyens d'intervention.

(ats)

Votre opinion