Parlement: Les présidences comptent peu de Romands

Publié

ParlementLes présidences comptent peu de Romands

Seuls trois Romands présideront des commissions parlementaires ces deux prochaines années.

Jean Christophe Schwaab présidera la commission des affaires juridiques du National.

Jean Christophe Schwaab présidera la commission des affaires juridiques du National.

Keystone

Au National, seul Jean Christophe Schwaab (PS/VD) dirigera les débats d'un de ces organes. Ils seront deux au Conseil des Etats: Christian Levrat (PS/FR) et Olivier Français (PLR/VD). Il y a quatre ans, les parlementaires francophones avaient été bien mieux représentés avec neuf présidences sur 22. Mais les Tessinois étaient repartis bredouilles.

En 2016 et 2017, Jean Christophe Schwaab présidera la commission des affaires juridiques du National, Christian Levrat (PS/FR) et Olivier Français (PLR/VD) respectivement celles de la politique extérieure et celle des transports et des télécommunications du Conseil des Etats, selon la composition publiée jeudi par les Services du Parlement.

Les Tessinois reçoivent une présidence dans chaque conseil: Ignazio Cassis (PLR/TI) dirigera la commission de la sécurité sociale et de la santé publique de la Chambre du peuple et Fabio Abate (PLR/TI) celle des affaires juridiques de la Chambre des cantons. Mieux dans deux ans

La situation devrait s'améliorer dans deux ans lorsque les vice-présidents accéderont en principe à la présidence jusqu'à la fin de la législature. Au National, Jean-François Rime (UDC/FR) a été désigné à la vice-présidence de la commission de l'économie et Roger Nordmann (PS/VD) à celle de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie.

Alémanique mais issue d'un canton considéré comme romand, la démocrate-chrétienne fribourgeoise Christine Bulliard reprend la vice-présidence de la commission de la science, de l'éducation et de la culture. Au Conseil des Etats, Anne Seydoux (PDC/JU) assumera ce rôle à la commission de gestion et Robert Cramer (Verts/GE) à celle des affaires juridiques.

Enfin Jean-Paul Gschwind (PDC/JU) a obtenu la vice-présidence de la commission judiciaire commune aux deux Chambres.

Selon la force des partis

Côté partis, la distribution est plus représentative. Au National, l'UDC obtient cinq présidences, le PS trois, le PLR deux et le PDC une. Au Conseil des Etats, le PS, le PDC et le PLR en décochent chacun trois, l'UDC une et le PBD une.

Les groupes UDC et PLR détiennent une majorité d'une voix dans six commissions du National. Ils n'auront ensemble que 12 sièges sur 25 dans les cinq autres. Sur l'ensemble des 275 sièges des commissions de 25 membres, l'UDC en a droit à 93, le PS à 59, le PLR à 45, le PDC à 41, les Verts à 17, le PVL et le PBD à chacun 10.

La commission de l'immunité du National, composée de neuf membres, sera présidée par Gerhard Pfister (PDC/ZG). L'UDC y détiendra 4 sièges, le PS et le PLR chacun 2 et le PDC 1.

Au Conseil des Etats, les 143 sièges des onze commissions législatives sont aussi distribués selon la force des partis. Le PDC en occupe 41, le PLR 40, le PS 37, l'UDC 18, le PBD 3 et les Verts 2.

(ats)

Ton opinion