Publié

FootballLes principes de Favre vus par Akanji

Le défenseur helvétique ne tarit pas d'éloges sur son entraîneur, qui vivra son premier derby de la Ruhr ce samedi.

par
R.Ty
Manuel Akanji (à dr.) à propos de son entraîneur Lucien Favre (à g.): «Avec lui, rien n'est jamais acquis!»

Manuel Akanji (à dr.) à propos de son entraîneur Lucien Favre (à g.): «Avec lui, rien n'est jamais acquis!»

AFP

Ce samedi 8 décembre sera un jour particulier pour Lucien Favre, l'entraîneur du Borussia Dortmund. Son équipe est en effet attendue par Schalke 04, sur le coup de 15h30. Le Vaudois de 61 ans vivra donc son premier derby de la Ruhr.

«Tout le monde me dit que c'est une partie très importante, a-t-il déclaré en conférence de presse. Cela a commencé tout de suite après notre victoire contre Fribourg (2-0 samedi dernier). Je sais que ce derby représente quelque chose de vraiment spécial.»

Cette partie pourrait permettre au Borussia Dortmund d'être sacré champion d'automne, à trois journées de la fin du premier tour. Il faut pour cela que Dortmund gagne, puis compte sur une défaite de Mönchengladbach, et au mieux un match nul de Leipzig et du Bayern.

«Un très, très bon entraîneur»

On n'en est pas encore là. En attendant, Manuel Akanji, qui est rétabli - il était touché au genou la semaine passée - et qui devrait retrouver sa place dans la défense centrale du BvB ce samedi, ne tarit pas d'éloges sur son entraîneur.

«C'est vraiment un très, très bon entraîneur, a-t-il dit dans le colonnes de «SportBild». Il aide énormément ses joueurs à se développer, encore et toujours. Il ne les laisse jamais se reposer sur le niveau qu'ils ont atteint, ou se satisfaire de la manière dont ils ont joué.» Akanji ajoute que Favre en veut toujours davantage: «Il nous pousse continuellement à en faire encore plus, il nous persuade que rien n'est jamais acquis.»

Le défenseur central image ses propos en donnant des exemples personnels: «Il est par exemple venu vers moi pour me dire que je devais améliorer mon premier contact de balle dans l'une ou l'autre situation. Ou alors la précision de mes passes. Ou même la manière dont j'effectue mes passes.»

On le voit, rien n'est laissé au hasard par Lucien Favre. Ce qui lui permet de se présenter à la Veltins Arena dans la peau d'un solide leader de Bundesliga, au contraire de Schalke 04 (12e à 19 points de Dortmund).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!