23.06.2016 à 11:08

SuisseLes prix dans la construction ont baissé

Toutes les grandes régions sont touchées par le phénomène, l'arc lémanique affichant le fléchissement le plus important.

Les prix de la construction ont reculé aussi bien dans le bâtiment que dans le génie civil.

Les prix de la construction ont reculé aussi bien dans le bâtiment que dans le génie civil.

Les prix de la construction en Suisse ont fléchi de 0,5% entre octobre et avril, après une hausse de 0,5% au cours de la période précédente. Ce résultat est le reflet d'une diminution des prix de 0,6% dans le bâtiment et de 0,2% dans le génie civil.

En rythme annuel, les prix de la construction ont baissé de 0,1%, soit un tassement de 0,2% dans le bâtiment et une hausse de 0,2% dans le génie civil, a précisé jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Ce dernier attribue le repli par rapport au semestre précédent dans le bâtiment aux baisses des prix des travaux de plâtrerie, de menuiserie et des ouvrages métalliques.

L'arc lémanique touché

Les installations sanitaires et électriques ont aussi coûté moins cher, alors que les revêtements de sols et de murs ont renchéri. Les prix dans le bâtiment se sont contractés dans toutes les grandes régions, l'arc lémanique (-1,2%) affichant le fléchissement le plus important.

Par rapport à octobre 2015, la baisse de l'indice dans le génie civil s'explique avant tout par le recul des prix des travaux de superstructure et des travaux préparatoires. Les honoraires des ingénieurs civils ont par contre augmenté. L'Espace Mittelland a présenté la plus importante baisse de prix (-1,2%), la Suisse orientale enregistrant la plus forte augmentation ( 1,6%).

Constructionsuisse désigne son nouveau président

Le Conseiller aux Etats nidwaldien Hans Wicki succédera à Hans Killer à compter de la mi-novembre à la tête de l'organisation nationale du secteur.

Hans Wicki siège au Conseil des Etats depuis 2015. En tant que Conseiller d'Etat, il a dirigé le département des constructions de 2010 à 2016 et officie comme landammann depuis 2015. De 2003 à 2010, il a été directeur des sociétés du groupe allemand Pfisterer, en Suisse et en Afrique du Sud.

La faîtière constructionsuisse regroupe environ 70 associations, actives dans la planification, le gros oeuvre, le second oeuvre, les techniques du bâtiment ainsi que la production et le négoce. Le secteur génère un chiffre d'affaires annuel de quelque 60 milliards de francs et emploie plus de 500'000 collaborateurs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!