Publié

TennisLes qualifications de l’Open d’Australie ont déjà débuté

Le tournoi principal commencera le 8 février, mais les prétendants au tableau final ont déjà commencé les hostilités, à Doha et à Dubaï. Une situation inédite.

par
R. Ty
Henri Laaksonen est un des cinq Suisses engagés dans les qualifications pour l’Open d’Australie, qui se déroulent à Doha et à Dubaï.

Henri Laaksonen est un des cinq Suisses engagés dans les qualifications pour l’Open d’Australie, qui se déroulent à Doha et à Dubaï.

freshfocus

L’Open d’Australie, qui débute traditionnellement à mi-janvier, a donc été reporté. La première levée du Grand Chelem aura finalement lieu du 8 au 21 février prochains.

En principe, la compétition est précédée du tournoi de qualification, dans la semaine qui précède les premiers matches du tableau principal. Mais cette année, pandémie oblige, les qualifications ont été avancées.

Elles ont commencé ce dimanche et se termineront mercredi, à Doha (Qatar) pour les hommes, et à Dubaï (Émirats arabes unis) pour les femmes, à chaque fois dans des bulles pour éviter la propagation du Covid-19.

Trois tours de qualification sont au programme, et seuls les vainqueurs du troisième tour seront admis dans le tableau principal de l’Open d’Australie. Après quoi, les joueurs et joueuses qualifiés (ainsi que leurs équipes de soutien) devront mettre le cap sur l’Australie pour y effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Cinq Suisses sont inscrits à ces qualifications. Du côté masculin: le Schaffhousois Henri Laaksonen (28 ans/ATP 133/tête de série No 15 des qualifications) et le Zurichois Marc-Andrea Hüsler (24 ans/ATP 147/No 27). Et du côté féminin: l’Argovienne Stefanie Vögele (30 ans/WTA 116/No 8), la Zurichoise Viktorija Golubic (28 ans/WTA 134/No 23) et la Schaffhousoise Leonie Küng (20 ans/WTA 157).

Laaksonen et Hüsler commencent bien

Premier Suisse engagé en qualifications à Doha, Henri Laaksonen (28 ans/ATP 133) n’a pas raté son entrée. Il s’est en effet imposé en deux sets face à l’Allemand Tobias Kamke (34 ans/ATP 236). Laaksonen s’est imposé 7-5 6-3 en 2h05’.

Marc-Andrea Hüsler (24 ans/ATP 147) est également bien parti dans ces qualifications. Il a en effet battu l’Australien Akira Santillan (23 ans/ATP 282) en trois sets et 2h03’ de jeu (6-3 3-6 6-3).

A Dubaï, par contre, Leonie Küng (20 ans/WTA 157) n’a pas réussi à franchir le cap du premier tour. Opposée à la tête de série No 15, la Russe Liudmila Samsonova (22 ans/WTA 127), la Schaffhousoise s’est inclinée en trois sets et 1h48’ (0-6 7-5 2-6).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nathh

11.01.2021 à 10:50

Ça promet de beaux matchs. La relève est là les jeunes. On va regarder.

Gudruna

10.01.2021 à 14:22

Question : si des joueurs admis dans le tableau principal déclarent forfait, est-ce qu'il y aura des "lucky losers" comme c'est normalement le cas ?