Hockey sur glace: Les raisons du succès inattendu du HC Sierre
Publié

Hockey sur glaceLes raisons du succès inattendu du HC Sierre

Neuvième de Swiss League il y a un an, le club de Graben a déjà acquis sa place en play-off cette saison. Le directeur sportif disserte sur le parcours inespéré de son équipe.

par
Emmanuel Favre, Sierre
Directeur sportif du HC Sierre, Christophe Fellay est fier de l’ADN de son équipe.

Directeur sportif du HC Sierre, Christophe Fellay est fier de l’ADN de son équipe.

DR

Remontons le temps. Nous sommes à la fin du mois de septembre 2020, l’ouverture de la saison régulière de Swiss League se profile. Nous rencontrons Christophe Fellay dans son bureau d’un autre temps, sans ouverture sur le monde extérieur, sous une tribune de la patinoire de Graben. On jase sans stylo ni carnet avec le directeur sportif du HC Sierre. Du off, comme on dit dans le jargon. Un off qu’il nous a autorisé à dévoiler ce jeudi matin au même endroit.

De l’équilibre dans le déséquilibre

A l’évocation de la structure de son équipe sur le point d’amorcer sa saison II en deuxième division helvétique, l’architecte est conscient du déséquilibre (expérience VS inexpérience) entre ses deux premiers blocs et ses deux autres unités. Il a la conviction que son groupe s’est bonifié. Mais quel rôle pourra assumer cette équipe qui avait bouclé sa campagne de néo-promu au neuvième rang? «Si l’on pouvait entamer les pré-play-off à domicile tout en développant nos jeunes talents, cela serait fantastique», avait glissé Fellay. En clair: une sixième ou une septième places auraient plongé le directoire dans le bonheur.

Cinq mois plus tard, après un probant succès contre les GCK Lions mercredi (7-2), le HCS est passé en vert sur le Teletext. Quatrième à quatre duels du terme de la portion régulière du calendrier (42 matches, 75 points), il peut même raisonnablement ambitionner d’entamer les séries éliminatoires à domicile.

Champion de MySports League en 2019, une première saison de Swiss League réussie en 2020, une qualification directe pour les play-off en 2021: la fiche de l’entraîneur Dany Gelinas avec Sierre est impeccable.

Champion de MySports League en 2019, une première saison de Swiss League réussie en 2020, une qualification directe pour les play-off en 2021: la fiche de l’entraîneur Dany Gelinas avec Sierre est impeccable.

Freshfocus

Est-ce à dire que Fellay avait sous-estimé la valeur de son groupe? Surévalué la concurrence? «Je ne le crois pas», lâche-t-il, sourire Pepsodent en sus. Comme il est souvent au moins aussi précieux de déceler les fondements du succès que les racines d’un échec, l’homme de hockey a cerné plusieurs paramètres d’explication à ce magnifique parcours. «En amont, il y a la professionnalisation de l’encadrement. L’apport d’un préparateur physique, d’un staff médical, d’un entraîneur des gardiens, autant des gens disponibles en tout temps, nous a permis de franchir un palier. Ce n’est pas un hasard si nous avons été solides et souvent décisifs dans les dernières lignes droites des matches.»

‹‹L’équipe a grandi ensemble et s’est fabriquée une identité qui correspond aux valeurs que le club veut véhiculer››

Christophe Fellay, directeur sportif du HC Sierre

Cet élément se serait probablement noyé dans le Lac de Géronde si le personnel d’entraîneurs et les joueurs n’avaient pas adhéré à un projet qui consistait aussi à accorder des responsabilités à des hockeyeurs aux fiches quasi vierges et aux noms inconnus du grand public. «On a vraiment un groupe génial, applaudit Fellay. Nos vétérans, comme Goran (Bezina) et Thibaut (Monnet), pour ne citer qu’eux, sont des exemples et des grands frères pour cette nouvelle génération. L’équipe a grandi ensemble et s’est fabriquée une identité qui correspond aux valeurs que le club veut véhiculer.» Et d’ajouter: «La progression de ces jeunes, que j’encadrais depuis leurs années de sport-études au cycle d’orientation, a suivi la courbe espérée.»

1 / 2
Eric Castonguay: le patron.

Eric Castonguay: le patron.

Freshfocus
Guillaume Asselin: le buteur

Guillaume Asselin: le buteur

Freshfocus

Après avoir apprivoisé la Swiss League en 2019-2020, le duo d’étrangers, séparé dans l’alignement, a assumé un rôle de moteur dans le développement de l’équipe. «Même s’il n’a pas des statistiques clinquantes sur la feuille des compteurs, Eric Castonguay est clairement le patron de cette équipe. Il montre l’exemple sur la glace et à l’extérieur de la patinoire.» Chaque soir de match, le Québécois fait face à la meilleure triplette adverse et est, à notre avis, le meilleur penalty killer de la ligue. Quant à Guillaume Asselin, il est le buteur, celui qui forme un duo diabolique avec Arnaud Montandon (122 points à eux deux). «Et dire qu’ils ont fait tout ça sans l’élément qui aurait dû être notre meilleur atout: le public», louange Fellay.

‹‹Ce qui est écrit sur le devant du maillot est plus important de qui est écrit à l’arrière››

Christophe Fellay, directeur sportif du HC Sierre

Qui résume sa pensée en une seule phrase: «Tout le monde a compris notre ADN: ce qui est écrit sur le devant du maillot est plus important de qui est écrit à l’arrière.» D’ailleurs, les jours de match, les joueurs découvrent toujours la face poitrine de leur chandail quand ils rentrent dans l’intimité de leur vestiaire.

Et maintenant?

Et maintenant que l’objectif saisonnier est dépassé, qu’est-ce qui fera patiner le HCS d’ici aux vacances? «Quand on est en play-off, il n’y a que le trophée qui compte, répond malicieusement Fellay. Je ne dis pas que nous allons le soulever, je dis juste que tous les compétiteurs ont ce but. Et nous sommes des compétiteurs…»

Votre opinion