Football - Les Red Devils passent sans rassurer
Publié

FootballLes Red Devils passent sans rassurer

Malmené par Aston Villa, Manchester United a réussi se qualifier pour le quatrième tour de la Coupe d’Angleterre (1-0), lundi, et affrontera Middlesbrough (D2) début février.

Scott McTominay lors de l’ouverture du score de Manchester United face à Aston Villa.

Scott McTominay lors de l’ouverture du score de Manchester United face à Aston Villa.

AFP

Après la première défaite sous les ordres de Ralf Rangnick, contre Wolverhampton (1-0), il y a une semaine, ce match ne rassurera pas forcément sur la forme des Red Devils.

La prestation de Marcus Rashford, préféré pour une fois à Cristiano Ronaldo, n’a guère été convaincante et ne calmera en rien les rumeurs sur sa morosité, alors qu’il tarde à retrouver l’intégralité de ses moyens après plusieurs pépins physiques.

Le match avait pourtant bien commencé, avec une équipe déterminée, qui avait ouvert le score sur une tête piquée de Scott McTominay, idéalement servi par Fred, sur un centre (1-0, 8e).

Une transversale de Watkins

Mais comme bien trop souvent depuis une saison et demie, United s’est alors mis à reculer et à essayer de gérer son avantage.

Une tactique très risquée face à des Villans qui se sont créé plusieurs occasions très nettes par John McGinn (19e), Emiliano Buendia (27e), Jacob Ramsey (31e) et surtout Ollie Watkins, qui a trouvé la barre transversale de David De Gea après une erreur de Victor Lindelöf (30e).

En seconde période, Villa a même eu deux buts refusés par Ings (54e), après un long recours à la VAR, puis par Watkins (59e), auxquels a seulement répondu Mason Greenwood à un quart d’heure de la fin.

Ironie du calendrier, Manchester retrouvera Aston Villa ce week-end pour la 22e journée pour un match où il leur faudra absolument prendre au moins un point pour ne pas perdre plus de terrain sur les quatre premières places qui qualifient pour la Ligue des champions.

West Ham, Palace et Chelsea les plus gâtés

À ce stade de la compétition, Burnley, Newcastle et Arsenal, sont les clubs de Premier League à avoir subi la loi d’un adversaire de division inférieure.

En 16es de finale, les deux rencontres les plus déséquilibrées opposeront les amateurs des Kidderminster Harriers à West Ham et Crystal Palace à Hartlepool (D4). Chelsea a également été gâté par le tirage au sort, puisqu’il recevra Plymouth Argyle (D3).

Manchester United recevra Middlesbrough (D2), pendant que Manchester City en fera de même avec Fulham (D2) et Liverpool avec Cardiff (D2). trois duels d’équipes de Premier League au programme: Wlverhampton – Norwich, Tottenham – Brighton et Everton – Brentford.

Ces rencontres se joueront le week-end des 5 et 6 février. C.-A.Z.

(AFP)

Votre opinion