CoronavirusLes frontières du Canada resteront fermées jusqu’au 21 janvier

Suivez l'évolution de la pandémie de Covid-19 en Suisse et dans le monde.

Votre opinion

Lundi, 30.11.2020
01:28

Le Venezuela lève le couvre-feu frontalier et allège les restrictions

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé ce dimanche la levée du couvre-feu imposé en raison de l’épidémie de Covid-19 dans les villes frontalières de la Colombie et du Brésil et l’assouplissement des restrictions au mois de décembre.

Depuis juin, Maduro applique un dispositif qu’il qualifie de «7+7»: sept jours de confinement «radical» avec fermeture des commerces non essentiels alternent avec sept jours de «flexibilité" qui permettent leur ouverture.

«Dernière semaine de cette année 2020 de quarantaine radicale», a déclaré le président dans une émission télévisée. «Nous sommes dans l’esprit de Noël», a déclaré le président dans une émission télévisée, évoquant la reprises des activités commerciales, économiques et sociales.

En revanche, a-t-il affirmé, «le 7+7 reprendra en janvier avec force, organisation, discipline et responsabilité». «Nous sommes au milieu de la pandémie et je ne veux faire de fausses promesses à personne», a déclaré le président.

01:25

La Bolivie va réautoriser les activités suspendues depuis mars

Le gouvernement bolivien a annoncé dimanche qu’il allait prochainement autoriser la reprise des activités sportives, culturelles, religieuses et politiques suspendues depuis mars en raison de l’épidémie de coronavirus. Le Covid-19 a contaminé 144'000 personnes en Bolivie, dont 9.000 y ont succombé.

00:09

Les frontières du Canada resteront fermées jusqu’au 21 janvier

Le Canada a annoncé dimanche une nouvelle prolongation, jusqu’au 21 janvier 2021, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n’est pas jugée essentielle. Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu’ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours afin d’éviter la propagation du coronavirus.De son côté, la frontière du Canada avec les États-Unis reste fermée jusqu’au 21 décembre, dans le cadre d’un accord bilatéral séparé avec Washington. Seuls sont autorisés le commerce des biens et marchandises et les voyages considérés comme essentiels.

Dimanche, 29.11.2020
23:00

La Suisse et l’Italie s’échangent sur les stations de ski

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a évoqué lors d’un entretien téléphonique avec le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte la situation des stations de ski par temps de pandémie. Le dialogue et la recherche de solutions se poursuivent.

Les pays alpins bataillent depuis plusieurs jours sur la fermeture ou non des stations d’hiver afin d’empêcher une nouvelle propagation du coronavirus par des touristes. L’Allemagne et l’Italie veulent une ouverture après Nouvel An seulement, tandis que l’Autriche et la Suisse excluent de fermer les leurs.

Samedi à la radio alémanique, le président des Remontées mécaniques suisses Hans Wicki déclarait qu’aucun argument raisonnable ne parle en faveur de la fermeture de toutes les stations de ski. Il a rappelé que certaines stations sont ouvertes depuis deux mois en Suisse et qu’elles ne sont pas pour autant devenues des «hotspots» sur le plan de la propagation du coronavirus.

22:54

New York rouvre ses écoles primaires malgré la flambée de Covid-19

Les écoles primaires publiques de New York rouvriront le 7 décembre, de même que les établissements scolaires pour les enfants ayant des difficultés d’apprentissage, malgré une nouvelle flambée des cas de Covid-19, a annoncé dimanche le maire de la ville, Bill de Blasio.

De nombreux parents ayant des difficultés à concilier leur emploi et la scolarité de leurs jeunes enfants pendant la pandémie, la municipalité a renoncé à exiger la fermeture des écoles primaires tant que le taux de positivité des tests au Covid-19 ne resterait pas sous les 3% pendant une semaine.

Le pourcentage de tests positifs à New York est actuellement de 3,1%. La réouverture des écoles est possible «parce que nous avons de nombreuses preuves que les écoles sont très sûres», a déclaré Bill de Blasio au cours d’une conférence de presse.

Les élèves seront testés toutes les semaines, a ajouté le maire démocrate, précisant que l’enseignement en personne cinq jours par semaine était préférable pour les écoles suffisamment spacieuses pour permettre la distanciation physique.

17:26

Le Dr Fauci anticipe une explosion de cas après Thanksgiving

L’immunologue Anthony Fauci, figure scientifique très respectée aux Etats-Unis, a mis en garde dimanche contre une forte hausse de la courbe des contaminations au Covid-19 après la fête de Thanksgiving marquée par les déplacements de millions d’Américains à travers le pays.

«Dans deux ou trois semaines, nous pourrions voir une nouvelle flambée s’ajouter à la flambée» actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, sur la chaîne ABC.

Au moins 1,1 million de personnes ont pris l’avion aux Etats-Unis la veille de la fête familiale de Thanksgiving, un record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, d’après les données de l’agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports.

«Ce week-end avec tous ces déplacements, c’est vraiment inquiétant pour nous», a renchéri le secrétaire adjoint à la Santé, Brett Giroir, sur CNN. «Les hospitalisations connaissent un pic actuellement à près de 95'000. Environ 20% des patients des hôpitaux ont le Covid, donc c’est une période très dangereuse», a ajouté le responsable.

13:09

Réouverture des commerces et restaurants le 3 décembre en République tchèque

Le gouvernement tchèque a annoncé dimanche la réouverture des commerces, restaurants et musées pour le 3 décembre dans tout le pays, où l’épidémie de nouveau coronavirus continue de ralentir.

«La République tchèque va passer du niveau 4 au niveau 3 (de son système de restrictions à cinq niveaux), et cela se passera jeudi de la semaine prochaine», a déclaré le ministre de la Santé Jan Blatny à la presse.

Pendant un mois, la République tchèque (10,7 millions d’habitants) a été le pays recensant le plus fort taux de contaminations et de décès d’Europe. Le nombre de nouveaux cas quotidiens a commencé à baisser récemment grâce aux restrictions mises en place mi-octobre, s’établissant autour de 5'000, contre 15'000 le mois dernier.

«Nous nous attendons à une nouvelle amélioration la semaine prochaine», a ajouté Jan. Les magasins vendant des biens non essentiels, les salons de coiffure, les bars, les restaurants, les musées et les galeries pourront rouvrir avec des restrictions. Les théâtres et les cinémas resteront cependant fermés. L’assouplissement des restrictions autorise désormais des rassemblements en extérieur à 50 personnes maximum, et 10 en intérieur, et le couvre-feu nocturne est levé.

11:55

Fermeture à Noël, un désastre pour les stations italiennes

Magasins, hôtels et restaurants fermés: les stations de ski italiennes ont des airs de villes mortes. Et leur espoir de rouvrir avant Noël est désormais quasi nul, suscitant inquiétudes et désarroi, alors que la Suisse voisine a rouvert ses pistes.

A Sestrières, village olympique en 2006, les déclarations du chef du gouvernement Giuseppe Conte semblant exclure une réouverture avant Noël, puis celles de la chancelière allemande Angela Merkel en faveur d’une interdiction du ski dans l’Union européenne jusqu’au 10 janvier pour éviter de nouvelles contaminations au coronavirus, ont semé l’incompréhension.

La société de remontées mécaniques de Sestrières a d’ores et déjà annoncé que si elle ne pouvait pas travailler à Noël, elle ne rouvrirait probablement pas de la saison, qui devait initialement démarrer le 5 décembre.

«C’est injuste qu’on reste fermés. Le ski, ce n’est pas comme une discothèque, on est seul et à l’air libre. En gérant bien la situation, on pourrait tous être ouverts» en Europe, juge Gianlorenzo Vaudagnotto, propriétaire de deux magasins de sport dans la station.

06:05

Le report des JO de Tokyo va coûter 1,73 milliard de francs supplémentaires

Le report d’un an des Jeux olympiques de Tokyo-2020, en raison de la pandémie de coronavirus, pourrait coûter 1,73 milliard de francs supplémentaires par rapport au budget initial de 11,6 milliards de francs, soit une augmentation de 15%, a révélé dimanche un quotidien japonais.

Les organisateurs des JO décideront officiellement du montant ce cette augmentation dès la mi-décembre après des discussions avec le gouvernement japonais et la ville de Tokyo, a indiqué le journal Yomiuri Shimbun, citant des sources anonymes en charge de l’organisation des Jeux.

01:13

Couvre-feu à partir de lundi à San Francisco

La ville américaine de San Francisco a annoncé la mise en place d’un couvre-feu et d’autres restrictions à partir de lundi en raison d’une recrudescence des cas de coronavirus. Les commerces non-essentiels seront fermés et les rassemblements interdits de 22H00 jusqu’à 05H00 le lendemain, une mesure qui restera en vigueur jusqu’au 21 décembre, a annoncé samedi le maire London Breed. Aussi, certains commerces dont l’activité se déroule en espace fermé sont-ils obligés de réduire le nombre de clients voire de fermer à partir de dimanche après-midi, a ajouté le maire.

Samedi, 28.11.2020
22:04

Le Canada bannit l’exportation de plusieurs médicaments vers les Etats-Unis

Le gouvernement canadien a annoncé samedi une interdiction d’exporter plusieurs médicaments vers les Etats-Unis, notamment ceux utilisés dans le traitement du Covid-19, si ces ventes causent ou exacerbent une pénurie au Canada.

Cette interdiction survient au moment où entre en vigueur lundi aux Etats-Unis une réforme promue par Donald Trump pour permettre l’importation de médicaments de l’étranger afin de faire baisser les prix. Celle-ci va notamment permettre aux pharmaciens et aux grossistes d’importer, en vrac, certains médicaments sur ordonnance destinés au marché canadien, explique le ministère canadien de la Santé dans un communiqué.

Cette mesure «a bénéficié d’un soutien important au niveau des Etats américains, et toute adoption par l’industrie exacerberait le problème actuel des pénuries de médicaments au Canada», précise le communiqué.

20:41

Suisse: l’ASLOCA demande une loi Covid-19 au plus vite

L’Association suisse des locataires, qui reste présidée par le socialiste genevois Carlo Sommaruga, demande au Parlement de mettre sous toit au plus vite la loi Covid-19 sur les loyers commerciaux. Or la commission du Conseil des Etats propose de ne pas entrer en matière sur le texte adopté par le National.

Juridiquement, la position est claire, affirme l’ASLOCA dans une résolution à l’intention du Parlement: les loyers commerciaux durant la fermeture ne sont pas dus et notamment parce que la chose est entachée d’un défaut (au vu de l’impossibilité de pouvoir en faire usage). Ce point de vue est détaillé dans un avis de droit rédigé par des spécialistes reconnus de droit du bail et partagé par d’autres éminents juristes, affirme l’association.

Le Parlement s’est saisi de la problématique et après plusieurs tergiversations, s’est entendu sur une solution prévoyant 40 % du loyer à la charge du locataire et 60 % à la charge du bailleur, rappelle l’ASLOCA. Aujourd’hui, les milieux immobiliers exercent une pression folle pour que cette loi soit enterrée et les espoirs des locataires commerciaux avec. Le Parlement se penchera sur cet objet lors de la session d’hiver.

18:54

Les salles de cinéma doivent rouvrir ensemble, selon ProCinéma

Toutes les salles de cinéma de Suisse romande doivent rouvrir à la mi-décembre de manière coordonnée. Cet appel est lancé aux gouvernements des cantons romands par ProCinéma, la faîtière des exploitants de salles et des distributeurs de film.

ProCinema attend des cantons romands qu’ils se coordonnent parce qu’il craint que la confusion règne. Ainsi une réouverture est prévue le 17 décembre dans le Jura, alors que le canton de Vaud laisse entendre qu’une réévaluation se fera à mi-janvier, tout en invitant les cinémas à accueillir les enfants dans le cadre de projections scolaires en décembre. Berne, lui, se propose d’ouvrir vers le 14 décembre.

Une coordination – avant le 2 décembre pour permettre aux exploitants de s’organiser – est d’autant plus justifiée en matière de cinéma que les films sortent en même temps dans toutes les salles. Les salles romandes ne doivent ainsi pas être désavantagées par rapport aux cinémas en France ou en Suisse alémanique, ou encore par rapport aux restaurants, souligne ProCinéma. Aucune contamination n’a été documentée dans une salle de cinéma, souligne-t-elle.

18:05

Plus de 60 arrestations lors de manifestations anti-mesures à Londres

Plus de soixante personnes ont été arrêtées samedi à Londres lors de manifestations contre les restrictions destinées à lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé la police.

Ces interpellations ont été effectuées pour «un certain nombre d’infractions», notamment «violation des restrictions contre le coronavirus», a tweeté la police de Londres, qui avait appelé à ne pas prendre part à ces manifestations, interdites en raison du confinement en cours. «Nous nous attendons à ce que ce chiffre augmente», a ajouté la police.

Des centaines de personnes ont manifesté dans les rues de la capitale britannique pour protester contre les mesures anti-coronavirus. Les manifestants ont scandé «liberté» et brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «arrêtez de nous contrôler» ou «plus de confinements».

16:27

Verbier collabore avec la police pour faire respecter les mesures sanitaires

A l'heure où le maintien de l'ouverture des stations de ski est vivement discuté, ces dernières s'engagent activement pour faire respecter les mesures de sécurité issues du plan de protection. A Verbier, la police est présente pour effectuer de la prévention. Elle s'assure que les masques soient portés de manière appropriée et en distribue aux skieurs qui n'en auraient pas.

Keystone
16:19

Le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1'444'426 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP samedi à 12h00. Plus de 61'585'860 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 39'186'100 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Sur la journée de vendredi, 11'271 nouveaux décès et 633'683 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1410 nouveaux morts, la France (957, chiffre incluant 564 décès en Ehpad et établissements médico-sociaux entre mardi et vendredi) et l'Italie (827).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 264'866 décès pour 13'092'661 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus endeuillés sont le Brésil avec 171'971 morts et 6'238'093 cas, l'Inde avec 136'200 morts (9'351'109 cas), le Mexique avec 104'873 morts (1'090'675 cas), et le Royaume-Uni avec 57'551 morts (1'589'301 cas).

13:41

Les restrictions peut-être prolongées en Allemagne

Les mesures de restrictions visant à combattre le coronavirus sont susceptibles de se prolonger jusqu’au printemps en Allemagne, a prévenu le ministre de l’Economie dans un entretien samedi. «Nous avons trois ou quatre longs mois d’hiver devant nous», a dit Peter Altmaier au quotidien Die Welt.

«Beaucoup dépendra» de l’arrivée d’un vaccin, a-t-il dit. Mais «il est possible que les restrictions se poursuivent aussi dans les premiers mois de 2021», a-t-il ajouté.

L’Allemagne, qui a plutôt mieux résisté à la pandémie que de nombreux pays voisins mais peine actuellement à endiguer la deuxième vague de Covid-19, a décidé mercredi de durcir ses mesures de lutte contre le virus. L’objectif est de réduire encore davantage les possibilités de contacts jusqu’à début janvier, en limitant à 5 le nombre des participants aux réunions familiales par exemple, avec des exceptions pour les fêtes de fin d’année.

Devant les députés, la chancelière Angela Merkel avait justifié ce nouveau tour de vis par le niveau toujours «trop élevé» des nouvelles infections, alors même qu’elles étaient en train de «baisser à grande vitesse dans certains pays voisins», sans les citer.

09:28

Plus de 400'000 morts en Europe

Plus de 400'000 décès dus au nouveau coronavirus ont été recensés en Europe selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé samedi vers 8 heures.

L’Europe est la deuxième zone du monde la plus meurtrie par la pandémie avec 400'649 décès au total (pour 17'606'370 infections), derrière l’Amérique latine et les Caraïbes (444'026 décès, 12'825'500 cas).

Plus de 36'000 morts y ont été recensés ces sept derniers jours (36'147), soit le bilan le plus lourd sur une semaine depuis le début de la pandémie.

Au total, près des deux tiers des décès de la région ont été déclarés au Royaume-Uni (57'551 morts), en Italie (53'677), en France (51'914), en Espagne (44'668) et en Russie (39'068).

07:55

Allègement des restrictions en Argentine

L’Argentine enregistre une diminution du nombre de cas de Covid-19 ces dernières semaines. Le président argentin Alberto Fernandez annonce dans la foulée un allègement des restrictions dans le pays.

Le chef de l’Etat a précisé que «seules deux villes restent en situation d’isolement sanitaire: Bariloche (Rio Negro) et Puerto Deseado (Santa Cruz), dans le sud du pays. D’autres restrictions dont le port obligatoire du masque, l’interdiction d’organiser des spectacles et des réunions de plus de dix personnes dans des lieux fermés resteront en vigueur jusqu’au 20 décembre, a-t-il ajouté.

«La pandémie est loin d’avoir été éradiquée, nous ne l’avons pas surmontée», a prévenu le président. «Il est fort possible que l’Amérique latine et l’Argentine doivent faire face à une nouvelle vague à l’automne» austral, a-t-il mis en garde.

Vendredi, le ministère de la Santé a fait état de 7846 nouveaux cas de Covid-19 et de 275 décès au cours des dernières 24 heures. Le pays compte ainsi plus de 1,4 million de cas et plus de 38’000 décès depuis le début de l'épidémie en mars.

03:48

Mexique: record quotidien de contaminations au coronavirus

Le Mexique a enregistré vendredi un nouveau record quotidien de contaminations au coronavirus, avec 12'081 cas détectés en une journée, pour un total de 1'090'675, ont annoncé les autorités sanitaires.

Lors des dernières 24 heures, 631 personnes ont succombé du Covid-19, ce qui fait un total officiel de 104'873 décès, a-t-on précisé de même source.

C’est la première fois que ce pays dépasse le seuil des 12'000 cas de contamination par jour depuis le début de l’épidémie.