Publié

EpidémieLes risques d'Ebola sont minimes en Suisse

Les autorités sanitaires suisses restent confiantes au sujet d'une propagation d'Ebola: elles ne s'attendent pas à voir entrer en Suisse une ou des personnes contaminées.

Les autorités sanitaires estiment que les risques de voir l'Ebola se propager en Suisse sont minimes

Les autorités sanitaires estiment que les risques de voir l'Ebola se propager en Suisse sont minimes

Keystone

Les risques d'une propagation d'Ebola sont minimes en Suisse. Seule éventualité envisagée: des travailleurs humanitaires ayant soigné des patients atteints.

Dans un tel cas, «la personne serait rapatriée à Genève avec toute la sécurité» nécessaire, a expliqué Daniel Koch vendredi sur la RTS. Le chef de la division des maladies transmissibles à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) ajoute qu'il ne s'attend qu'à «très très peu de cas» de ce genre, «un ou deux, pas plus».

Pas de mesure spéciale

Car «les travailleurs qui aident là-bas sont protégés, ils savent se protéger». Quant aux requérants d'asile ou aux voyageurs qui rentrent des pays africains touchés par la maladie, la Suisse ne prend pas de mesure spéciale.

Daniel Koch explique pourquoi: les passagers sont contrôlés à la sortie de ces pays, «ce qui est une recommandation de l'OMS» (Organisation mondiale de la santé). Mais à l'entrée en Suisse, le risque est vraiment minime, quasi inexistant, selon lui. «Il faut avoir été en contact étroit avec un malade, avoir soigné un malade», conclut-il.

(ats)

Votre opinion