Coronavirus – Les Romands sont à la traîne pour la troisième dose
Publié

CoronavirusLes Romands sont à la traîne pour la troisième dose

En Suisse, près d’un quart des 65 ans et plus ont reçu un rappel vaccinal. En Suisse romande, seuls Genève et Fribourg dépassent ce chiffre.

par
Michel Pralong
24,28% des 65 ans et plus ont reçu une troisième dose, le canton avec le plus fort pourcentage étant… Appenzell (RI).

24,28% des 65 ans et plus ont reçu une troisième dose, le canton avec le plus fort pourcentage étant… Appenzell (RI).

Getty Images

Pour la première fois ce 2 décembre, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a ajouté les données de la dose de vaccination de rappel dans son tableau journalier. 6,81% de la population suisse l’a reçue. Mais comme elle concerne pour l’instant principalement les 65 ans et plus, c’est dans cette catégorie que les données sont intéressantes. 89,22% de ces personnes sont entièrement vaccinées et 24,28% avec 3 doses.

L’OFSP détaille également ces données par canton. Si l’on ne regarde que les 65 ans et plus, 29,46% d’entre eux ont reçu une dose de rappel dans le canton de Genève (et 88,43% de cette population est entièrement vaccinée), 27,16% à Fribourg (91,88% d’entièrement vaccinés), 18,68% dans le canton de Vaud (88,54%), 14,23% à Neuchâtel (87,95%), 8,84% en Valais 87,65% et 5,78% dans le Jura (87,17%). Il y a donc une très forte disparité entre cantons. On constate que seul Genève et Fribourg sont au-dessus de la moyenne suisse. Le Tessin est également en dessous, avec 15,84%.

Le Jura et le Valais en queue de peloton

On est plus avancé dans bon nombre de cantons alémaniques, le champion suisse étant Appenzell (RI) avec 37,08% de ses habitants de 65 ans et plus qui ont reçu une dose de rappel. Alors que le canton a l’un des plus bas taux de vaccination du pays avec seulement 58,83% de sa population totalement vaccinée. Cela signifie que dans pas mal de cantons alémaniques, c’est surtout la population la plus âgée qui est vaccinée. 11 cantons alémaniques sont au-dessus de la moyenne nationale. Et le canton avec le plus faible taux de rappel du pays chez les 65 ans et plus est le Jura. Le Valais est antépénultième, Obwald étant avant-dernier avec 6,88%.

Si l’on considère les doses totales de rappel déjà injectées en Suisse, avec les personnes à risque plus jeunes et certaines autres exceptions, 590’055 ont été administrées. Dont 103’135 «seulement» en Suisse romande. Là aussi les disparités sont criantes, avec pour Vaud 35 782 doses, Genève 30’695, Fribourg 17’858, le Valais 10’561, Neuchâtel 6789 et le Jura 1452. Si Zurich est le canton qui en compte le plus avec 128’911 doses, devant Berne 80 794, des cantons comme Argovie (55’119) ou Saint-Gall (37’047) font assez fort. En pourcentage total, le Jura est une nouvelle fois en queue de peloton avec 1,97% seulement de sa population qui a reçu une troisième dose, le Valais antépénultième avec 3,03% et Neuchâtel fait à peine mieux avec 3,86%. Aucun des cantons romands n’est au-dessus de la moyenne suisse de 6,81%.

Votre opinion