Publié

Sports et télévisionLes Romands veulent vibrer pour les Suisses

Les téléspectateurs romands sont polysportifs, mais ils veulent avant tout suivre les exploits des athlètes suisses et des stars mondiales.

par
Cyrill Pasche
Rio de Janeiro
Les téléspectateurs romands se passionnent notamment pour le beach-volley (ici la Suissesse Isabelle Forrer).

Les téléspectateurs romands se passionnent notamment pour le beach-volley (ici la Suissesse Isabelle Forrer).

AFP

Le profil type du téléspectateur romand? Polyvalent, polysportif, curieux et surtout prêt à vibrer pour les exploits des athlètes suisses. Julien Baszanger, responsable de projets de la RTS pour les Jeux olympiques, apporte quelques éléments de réponse concernant les habitudes de consommation dans les foyers de Romandie depuis le début de l’événement planétaire, même si les chiffres d’audience ne sont pas encore connus. «Ce qui ressort pour l’instant, et c’est d’ailleurs une constante lors de chaque olympiade, c’est que le téléspectateur se passionne avant tout pour les disciplines avec participation helvétique. Les gens vont d’enflammer pour les Suisses et s’intéresser à des sports très peu connus pour autant que des athlètes du pays soient impliqués. Un exemple: lors des Jeux d'hiver de Salt Lake City en 2002, les téléspectateurs s'étaient passionnés pour le curling et avaient pour la majorité d'entre eux découvert ce sport grâce à la présence d'une équipe féminine suisse très performante.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!