Publié

SécuritéLes routes fribourgeoises font moins de victimes

Les accidents de la route ont diminué de 10% l'an dernier dans le Canton de Fribourg. Les autorités considèrent ces chiffres comme «encourageants».

Globalement, les accidents ont diminué de 10% l'an dernier sur les routes fribourgeoises.

Globalement, les accidents ont diminué de 10% l'an dernier sur les routes fribourgeoises.

Archives, Keystone

Les Fribourgeois roulent mieux et boivent moins. Neuf personnes ont perdu la vie en 2014 contre onze l'année précédente. Il faut remonter à 1945 pour trouver un nombre inférieur de morts. Reste que les piétons et les utilisateurs de deux-roues en font surtout les frais.

Globalement, les accidents ont diminué de 10% l'an dernier et ceux liés à l'alcool de 25%, a indiqué le Canton de Fribourg dans un communiqué ce lundi 16 mars. Les piétons connaissent aussi un répit (-9%).

Les accidents avec blessés sont en très légère augmentation ( 2% à 542), mais le nombre de personnes blessées est lui passé de 748 à 701, soit une diminution 6%.

Passage pour piétons: danger

Parmi les 62 piétons blessés (2013: 68), 29 l'ont été sur un passage pour piétons. La baisse du nombre d'enfants concernés est plutôt spectaculaire: parmi les enfants de moins de 15 ans, seuls 11 ont été blessés en 2014 (- 39%), dont 5 sur un passage pour piétons.

Le Canton considère que ces chiffres «encourageants» démontrent le travail de qualité effectué dans les écoles par les agents de l«éducation routière.

Accidents de vélo: hausse de 30%

Du côté des cyclistes et utilisateurs de vélos électriques par contre, le bitume est cruel: les personnes blessées sont en hausse de 30% (de 61 à 79) et un cycliste a perdu la vie. Le nombre d'accidents s'établit à 87 ( 21%).

Dans la catégorie motocycles/scooters, malgré une certaine stabilisation du nombre de blessés depuis trois ans (118 en 2014), la quantité d'accidents a aussi grimpé, de 10% (de 132 à 145).

Tandis que les Fribourgeois au volant boivent moins, ils sont davantage à s'être fait pincer après avoir pris des drogues. Sur les 839 (- 15%) conducteurs contrôlés en état d'ébriété, 168 (- 26%) ont été impliqués dans un accident de la circulation. Le taux moyen relevé se situe aux alentours de 1,60 depuis trois ans.

Le nombre de conducteurs interceptés pour conduite présumée sous l'influence de stupéfiants est en augmentation de 7% pour s'élever à 375 cas. Dans 78% de ces cas, la drogue détectée est le cannabis.

Rouler vite à moto

Plus de 50'000 (51'459) conducteurs ont été dénoncés pour avoir trop appuyé sur le champignon. A une unité près, ce chiffre est identique à 2013. Les dépassements de la vitesse autorisée tombant sous le coup des dispositions «Via Sicura» sont en augmentation de 19% (de 31 à 37). Avec 20 cas ( 54%), les motards sont surreprésentés dans cette catégorie.

Pour les autres infractions, 11'140 amendes d'ordre ont été délivrées, en baisse de 8%. L'utilisation des téléphones portables sans kit mains libres (2382) et le non-port de la ceinture de sécurité (3831) sont les infractions les plus dénoncées. Au total, le montant de toutes les amendes d'ordre encaissées s'est élevé à 6'288'614 francs (- 2%).

(ats)

Ton opinion