Publié

PrésidentielleLes Rwandais ont commencé à voter

Quelque 6,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes. Le président Paul Kagame a de fortes chances d'être reconduit dans ses fonctions.

1 / 30
Le président Paul Kagame a été réélu vendredi pour un troisième mandat avec 98,63% des voix, selon les résultats définitifs. Il dirige le pays d'une main de fer depuis 23 ans. (Samedi 5 août 2017)

Le président Paul Kagame a été réélu vendredi pour un troisième mandat avec 98,63% des voix, selon les résultats définitifs. Il dirige le pays d'une main de fer depuis 23 ans. (Samedi 5 août 2017)

AFP
Le président Paul Kagame, au pouvoir depuis 1994, a voté à Kigali ce vendredi. Sa victoire ne fait pas de doutes. (Vendredi 4 août 2017)

Le président Paul Kagame, au pouvoir depuis 1994, a voté à Kigali ce vendredi. Sa victoire ne fait pas de doutes. (Vendredi 4 août 2017)

AFP
Le dépouillement des votes a commencé au Rwanda, les résultats officiels seront publiés samedi. (Vendredi 4 août 2017)

Le dépouillement des votes a commencé au Rwanda, les résultats officiels seront publiés samedi. (Vendredi 4 août 2017)

Keystone

Les Rwandais ont commencé à voter vendredi matin pour élire leur président, a constaté l'AFP. Ce scrutin est promis au chef de l'Etat sortant Paul Kagame, qui dirige ce pays de la région des Grands Lacs d'une main de fer depuis 1994.

Au total, quelque 6,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour ce scrutin opposant Paul Kagame, 59 ans, à Frank Habineza, leader du Parti démocratique vert, le seul parti d'opposition toléré au Rwanda, et l'indépendant Philippe Mpayimana. Deux candidats peu connus des Rwandais qui ne semblent pas en mesure l'inquiéter.

A Kigali, un bureau de vote installé dans une école du quartier de Kicukiro a ouvert à 07H00 (locales et suisses) alors que des dizaines de personnes faisaient déjà la queue pour exprimer leurs suffrages.

Marie-Rose Nyiraguro, une agricultrice de 53 ans, a assuré déjà savoir pour qui elle va voter. «On n'a manqué de rien» avec Paul Kagame, a-t-elle soutenu. «C'est l'envoyé de Dieu sur terre», a-t-elle ajouté, assurant par ailleurs ne pas connaître les noms des autres candidats.

Elu à plus de 90%

Les 2343 bureaux de vote du pays doivent fermer à 15H00. Les résultats provisoires ne devraient pas être annoncés avant samedi.

Paul Kagame est l'homme fort du Rwanda depuis que le Front patriotique rwandais (FPR) a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché le génocide qui a fait 800'000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi. En 2003 et 2010, M. Kagame avait été élu président avec plus de 90% des voix.

M. Kagame est crédité du spectaculaire développement, principalement économique, d'un pays exsangue au sortir du génocide. Mais il est aussi accusé de bafouer la liberté d'expression et de réprimer toute opposition. Nombre d'opposants ont été assassinés, emprisonnés ou forcés à l'exil.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!