Fait divers: Les scénarios juridiques qui attendent Dominique Warluzel

Actualisé

Fait diversLes scénarios juridiques qui attendent Dominique Warluzel

Accusé d'avoir tiré sur l'une des aides autour de lui, l'avocat risque des années de prison.

par
Christophe Passer
Diminué après un double AVC, Dominique Warluzel se trouve dans l'unité cellulaire des HUG.

Diminué après un double AVC, Dominique Warluzel se trouve dans l'unité cellulaire des HUG.

François Wavre/Rezo

Pour avoir saisi un pistolet samedi soir dernier, en l'hôtel genevois de La Réserve, au sortir d'une discussion houleuse avec une Française de 46 ans au sujet de sa rémunération, le célèbre avocat, toujours traité pour les séquelles d'un double AVC, a été arrêté et placé dans l'unité cellulaire des HUG. La balle qu'il a tiré s'est fichée dans une porte, menaçant clairement la victime.

Arrangement rapide impossible

Accusé de tentative de meurtre et de mise en danger de la vie d'autrui, Dominique Warluzel, 58 ans, risque actuellement plusieurs années de prison. Quels sont les scénarios juridiques possibles? Un arrangement rapide semble impossible, un règlement par une simple ordonnance pénale du procureur peu probable.

Demeure la piste de la procédure simplifiée, si les parties et le procureur entrent en matière, qui permettrait au moins d'éviter un procès long et médiatique, menaçant de se terminer en déballage sordide.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion